Tingo lorgne la Côte d’Ivoire et veut lever 500 millions de dollars à New York – Jeune Afrique

0 19

L’entreprise agro-financière nigériane Tingo va nommer un nouveau DG et entrer à la Bourse de New York. Son fondateur Dozy Mmobuosi dévoile ses ambitions à The Africa Report/Jeune Afrique.

Dozy Mmobuosi, le fondateur et actuel DG de Tingo, prévoit de quitter la direction générale de cette entreprise nigériane, spécialisée dans les services financiers et l’agriculture. Interrogé par The Africa Report/Jeune Afrique depuis Londres, il n’a pas dévoilé de calendrier pour la nomination de son successeur mais a déclaré qu’il passerait « bientôt » le relais. « Tingo est en train de faire passer des entretiens à des candidats », a-t-il indiqué.

Plus de 500 000 transactions agricoles traitées chaque jour

Parallèlement, il œuvre pour l’introduction de sa société à la Bourse de New York (NYSE), accompagné dans ce processus par le groupe de conseil financier Lazard. Dozy Mmobuosi espère avoir des actions cotées cette année et confirme qu’il compte conserver une participation majoritaire dans l’entreprise.

La levée de fonds attendue s’élève à 500 millions de dollars dans le cadre d’un placement privé (vente de titres à un petit nombre d’investisseurs professionnels) dont environ 400 millions de dollars de dette qui financeraient le développement notamment en Ouganda, en Tanzanie et en Côte d’Ivoire par le biais d’opérations de fusions-acquisitions. Au Nigeria, une nouvelle expansion par acquisition est également à l’ordre du jour, dans ce pays où Tingo réalise l’essentiel de ses activités et possède sa plus grande part de marché.

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1322077/economie/agriculture-tingo-lorgne-la-cote-divoire-et-veut-lever-500-millions-de-dollars-a-new-york/

Laisser un commentaire