Ce que Moody’s veut faire en Afrique – Jeune Afrique

0 8

L’agence américaine de notation financière va prendre le contrôle de GCR Ratings, son rival panafricain. Une opération qui ouvre un éventail de débouchés stratégiques pour le géant mondial du secteur sur le continent.

La greffe va-t-elle prendre ? La concomitance entre l’annonce de la prise de contrôle de l’agence de notation panafricaine Global Credit Ratings (GCR) par Moody’s au début de février et la polémique, tout juste une semaine après, autour de la note du Ghana par le géant mondial de la notation n’est pas idéale.

L’agence de notation américaine a, en effet, décidé d’abaisser la note de la dette senior non garantie de « B3 » [« hautement spéculative »] à « Caa1 » [« risques substantiels de défaut »]. Moody’s prévoit que les ratios d’endettement du pays continueront à se détériorer à court terme, notamment la dette publique, qui devrait atteindre plus de 80 % du PIB, soit au-dessus du seuil communautaire de 70 %, fixé par la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Une procédure d’appel du gouvernement ghanéen contre cette nouvelle note spéculative est en cours.

En attendant, et en parallèle, Moody’s espère d’ici à la fin du deuxième trimestre de cette année, boucler le rachat de 51 % des parts du leader continental de la notation. Conclue pour un montant non dévoilé, la transaction doit consister, selon nos informations, à la reprise par Moody’s d’une partie de la participation majoritaire du fonds américain Carlyle – au capital de GCR depuis 2017. Moody’s sera également représenté au conseil d’administration de GCR South Africa.

Multi-implantations… en monnaie locale

Loin d’être un débutant en Afrique, puisqu’il y évalue la solvabilité de la plupart des États, Moody’s se renforce sur le continent grâce à cette opération. « Il est intéressant de noter le changement de vision stratégique de l’agence de notation », souligne Stanislas Zeze, PDG de l’agence panafricaine Bloomfield Investment Corporation.

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1321102/economie/ce-que-moodys-veut-faire-en-afrique/

Laisser un commentaire