La Nigériane Kemisola Bolarinwa et son ‘’Smart Bra’’, un soutien-gorge qui détecte le cancer de sein

0 12

(Agence Ecofin) – Passionnée par la technologie, Kemisola Bolarinwa a concrétisé un rêve en mettant au point un soutien-gorge capable de détecter le cancer. Sa solution nommée ‘’Smart Bra’’ ayant reçu récompenses et reconnaissances à l’international, elle annonce de nouveaux projets ambitieux. 

Spécialisée dans les solutions technologiques portables, la start-up nigériane Nextwear Technology développe des accessoires portés près du corps en intégrant des composantes électroniques et des capteurs programmables dans les vêtements. Son produit phare, le ‘’Smart Bra’’, est un soutien-gorge intelligent capable de détecter le cancer du sein en environ 5 minutes. Il a enregistré une précision de 87 % lors des tests, et la start-up s’efforce d’atteindre le stade du produit minimum viable (MVP) afin de procéder à un essai clinique officiel.

Kemisola Bolarinwa, entrepreneure et ingénieure en robotique, en est la fabricante. Depuis l’enfance, elle était passionnée de technologie, et son intérêt pour les STEM l’a incitée à rejoindre le club Junior Engineers, Technicians and Scientists (JETS) de son école, la St. Helen’s Unity Secondary School. Elle y participe à des compétitions d’innovation, puis poursuit des études en génie électrique et électronique à l’Université d’Ado-Ekiti. Elle rejoint ensuite l’établissement Baun Robotics, où elle se familiarise avec les langages informatique et la programmation.

Son cursus académique lui a permis d’être aujourd’hui à la tête d’une start-up technologique. L’idée de Nextwear Tech est née suite à la perte tragique de sa tante, des suites d’un cancer du sein. Kemisola s’est alors donné pour défi de venir en aide aux femmes souffrant de ce mal, le meilleur moyen de vaincre le cancer étant la détection précoce. Son ‘’Smart Bra’’ a très vite gagné en visibilité, ce qui est tout bénéfice pour le marché nigérian.

« La publicité faite autour du soutien-gorge intelligent nous a aidés, car les gens ont moins de doutes sur les produits fabriqués au Nigéria. Le smart bra a montré que nous sommes capables de fabriquer d’excellents produits », se réjouit-elle.

La mise au point du produit a toutefois nécessité un financement élevé. La start-up autofinancée a dépensé environ 4 millions de nairas (9 600 dollars) dans le projet, un coût qui découle de l’achat du matériel nécessaire et de l’expertise requise. Autre défi, le processus de fabrication qui a été lent, car les pièces nécessaires ne sont pas disponibles au Nigeria. La livraison prend des semaines, voire des mois, ce qui rend le travail fastidieux. Nextwear Technology a néanmoins été récompensées pour ses efforts, au niveau local et international.

Kemisola Bolarinwa a ainsi reçu une subvention de 10 000 dollars dans le cadre du programme d’incubation Standard Chartered Women in Technology (SC-WITI) au Nigeria. Son travail a été reconnu par le gouvernement fédéral du Nigeria, au du ministère des Sciences et de la Technologie.

« Nous avons reçu des réponses du monde entier, car les gens sont intéressés. Le marché est là, les gens nous attendent et nous ne pouvons pas les décevoir. Nous travaillons sur la précision », assure-t-elle.

Kemisola Bolarinwa cherche à présent à obtenir d’autres subventions et investissements pour poursuivre son travail. Cela lui permettra d’effectuer un essai clinique de standard international, et de développer une application mobile permettant aux clients d’avoir un accès instantané à leurs résultats. A long terme, elle ambitionne de lancer d’autres produits technologiques portables dans les domaines de la communication et de la mode.

Aïsha Moyouzame

Cet article est apparu en premier sur https://www.agenceecofin.com/entreprendre/0203-95483-la-nigeriane-kemisola-bolarinwa-et-son-smart-bra-un-soutien-gorge-qui-detecte-le-cancer-de-sein

Laisser un commentaire