où sont les top développeurs africains ? – Jeune Afrique

0 36

En Afrique, malgré la contraction de l’économie mondiale, le nombre de développeurs a augmenté de 3,8 % en 2021. Tech, salaires, hubs, défis du continent… Comment évolue cette tendance susceptible de modifier les écosystèmes locaux ?

Les professionnels du développement informatique ne sont pas moins de 716 000 en Afrique. C’est ce qui ressort d’une analyse produite par Accenture et commandée par Google pour cartographier le paysage des développeurs sur le continent. C’est l’Afrique du Sud (121 000 développeurs), suivie de l’Égypte, du Nigéria (89 000) et du Kenya (60 000) qui abritent le plus d’experts de ce secteur dans leurs écosystèmes.

L’Algérie (29 000), la Tunisie (23 000), et la Côte d’Ivoire (9 000) sont considérés comme « émergents » dans ce domaine. Le Cameroun (20 000), l’Éthiopie (19 000), la Tanzanie (15 000), l’Ouganda (11 000), et le Mozambique (7 000) ferment la course, avec des écosystèmes en phase de démarrage. Quant à la croissance affichée (3,8 % sur l’ensemble du continent), c’est spécifiquement le Sénégal (+7,5 %), suivi du Nigéria, du Maroc et de l’Éthiopie (+6 %) qui ont vu la proportion de développeurs augmenter le plus significativement.

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1317779/economie/nigeria-maroc-senegal-ou-sont-les-top-developpeurs-africains/

Laisser un commentaire