le réseau très VIP de Mehdi Qotbi, véritable pont entre Rabat et Paris – Jeune Afrique

0 55

Peintre de profession et lobbyiste dans l’âme, le président de la Fondation nationale des musées est un intermédiaire de poids entre l’Hexagone et le royaume depuis qu’il a fondé, en 1991, le Cercle d’amitié franco-marocaine.

Au Maroc comme en France, Mehdi Qotbi connaît tout le monde et tout le monde connaît Mehdi Qotbi. Artiste-peintre célébré pour ses toiles où des calligraphies de lettres arabes se répètent à l’infini, dans un enchevêtrement poétique qui n’est pas sans rappeler la céramique persane antique, le président de la Fondation nationale des musées est un personnage haut en couleurs doublé d’un lobbyiste aux qualités reconnues même par ses plus vifs détracteurs.

Cet ancien professeur de dessin et d’arts plastiques, qui a enseigné pendant près de trente ans au sein du groupe scolaire La Rochefoucauld (établissement privé catholique du 7ème arrondissement de Paris), a notamment eu pour élèves les enfants de François Fillon, le fils de Dominique de Villepin, la fille d’Alain Juppé ou encore le fils de Claire Chazal et Patrick Poivre d’Arvor.

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1319036/politique/maroc-le-reseau-tres-vip-de-mehdi-qotbi-veritable-pont-entre-rabat-et-paris/

Laisser un commentaire