Une région anglophone appelle à la candidature de Paul Biya

0 15

Au total, 34 chefs de section du parti au pouvoir, le RDPC, issus de la région du Nord-ouest ont ouvertement demandé au président de la République, Paul Biya à se représenter à la présidentielle de 2025, a annoncé la CRTV, le 23 février 2022.

Paul Biya (c) Droits réservés

Ils sont allés exprimer leur volonté auprès du Premier ministre, Joseph Dion Ngute. Ils justifient leur sollicitation par la politique menée par le chef de l’État, par ailleurs président national du RDPC, dans la guerre séparatiste qui secoue cette région depuis plus de 5 ans. « Le président est le père de la nation. Nous avons vu un père qui est prêt à pardonner à tous ses enfants. Depuis qu’il y a tous ces problèmes dans la région du Nord-Ouest, il appelle toujours ses enfants à venir déposer les armes. Nous pensons qu’il y a encore d’autres expériences que nous devons copier chez lui. C’est pour cela que les présidents de sections du RDPC dans le Nord-Ouest ont décidé d’appeler le président de la République de se présenter à la prochaine élection présidentielle », raisonne Ujambeng Stephen Andong, coordonnateur de cette association d’après des propos rapportés par la CRTV radio.

« Concernant notre président national, nous avons décidé de l’appeler à se présenter de nouveau lors de l’élection présidentielle prochaine » réaffirme Peter Abety, président de la section Mezam V Tumbah. Si cette volonté venait à s’accomplir, Paul Biya aura alors 92 ans.

Il est à noter que cette association a été mise sur pied à l’initiative de Philémon Yang, ancien Premier ministre et chef de la délégation permanente du Comité central du RDPC pour le Nord-Ouest.

Le 30 octobre 2021 à Monatélé dans la région du Centre, des militants du RDPC, sous le lead du ministre Eyebe Ayissi, ont apposé une banderole annonçant « le soutien de la Lékié à une éventuelle candidature du potentiel candidat Paul Biya à l’élection présidentielle de 2025 ».

Cette sortie des militants du parti du flambeau a été critiquée par certains acteurs politiques. Le parti Citoyens actifs du Cameroun (CAC) a même lancé une pétition contre cet appel des élites du département de la Lékié pour une éventuelle candidature de l’actuel président de la République, Paul Biya, à la prochaine présidentielle.


Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/politique-cameroun/1126149-presidentielle-2025-une-region-anglophone-appelle-a-la-candidature-de-paul-biya

Laisser un commentaire