Occlusion intestinale : symptômes, causes et remèdes naturels

0 29

L’obstruction intestinale peut entraîner des complications si elle n’est pas traitée, car les selles s’accumulent en raison de l’inactivité péristaltique. Par conséquent, il est essentiel de consulter un médecin dès que possible.

Occlusion intestinale : symptômes, causes et remèdes naturels

Dernière mise à jour : 24 février, 2022

Les intestins font partie du système digestif et leur rôle est de stocker les matières fécales avant de les éliminer du corps. Certains des troubles les plus courants que vous pouvez rencontrer sont dus à une mauvaise alimentation et au stress. L’un d’eux est l’obstruction intestinale.

L’obstruction intestinale peut être négligée jusqu’à ce qu’une attaque de douleur intense dans la région abdominale et d’autres symptômes se produisent.

Au début, il peut n’y avoir que des spasmes douloureux occasionnels et une sensation de “quelque chose s’est mal passé”. Cependant, au fil du temps, les paroxysmes deviennent plus fréquents jusqu’à ce que la douleur reste constante et difficile à gérer.

Voyons-en plus ci-dessous.

L’obstruction intestinale n’est pas la même chose qu’un épisode de constipation

La douleur commence généralement vers le milieu du corps, près du nombril, et est susceptible d’y rester localisée. Au fur et à mesure que le temps passe, cela devient de plus en plus intense. Par conséquent, il arrive un moment où le transfert à l’hôpital est inévitable.

En plus de douleurs intenses et d’autres inconforts, la personne souffre de constipation, qui n’est pas soulagée par la nourriture ou les remèdes maison. En fait, seul un lavement peut aider à expulser les matières fécales qui pourraient se trouver sous l’endroit où se trouve l’obstruction elle-même. Après le lavement, la personne expulsera une sorte d’eau claire.

Il est essentiel de comprendre que l’obstruction intestinale n’est pas la même chose que la constipation. Cela nécessite des soins médicaux urgents et, dans certains cas, une intervention chirurgicale. Il n’est pas possible de le gérer efficacement à la maison et si vous le faites, vous mettez votre santé en grand danger.

Compte tenu de cela, nous soulignons que les remèdes naturels que nous partagerons ci-dessous ne nous aideront pas contre l’obstruction intestinale lorsqu’elle s’est déjà manifestée, mais ils pourraient aider à prévenir cette condition et à combattre la constipation.

Un autre symptôme d’obstruction intestinale est le vomissement. Les premiers matériaux libérés ressembleront plus ou moins à du vomi normal, mais deviendront bientôt verts à cause de la présence de bile.

Un liquide de couleur brunâtre à odeur fécale est alors expulsé. C’est parce que l’obstruction fait monter le contenu intestinal. Dans le même temps, les gaz s’accumulent et produisent une distension croissante de l’abdomen. Tout cela provoque un inconfort intense chez la personne.

Autres symptômes

Les effets de l’obstruction intestinale sur tout le corps sont prononcés et perceptibles. Le visage se contracte, le pouls est faible et rapide et le corps est trempé de sueurs froides.

Bientôt une fièvre plus ou moins intense est notée. Cela s’accompagne d’une grande soif, qui ne peut être étanchée en raison de vomissements persistants.

L’occlusion intestinale survient parfois chez les jeunes enfants. La plupart des cas sont dus à un glissement d’une partie de l’intestin sur une autre, dans un état appelé « intussusception » ou « invagination ».

Cela provoque non seulement les symptômes courants de l’obstruction intestinale. Souvent, il y a aussi des saignements de l’intestin.

Causes possibles d’occlusion intestinale

  • Hernies.
  • Calculs biliaires.
  • Intussusception.
  • Embolie artérielle.
  • Torsion intestinale.
  • Croissance tissulaire anormale.
  • Tumeurs qui bloquent l’intestin.
  • Selles durcies qui ne peuvent pas être passées.
  • Tissu cicatriciel qui se forme après la chirurgie.
  • Une cause mécanique, ce qui signifie qu’il y a quelque chose qui bloque le chemin.
  • Iléus, qui est l’absence temporaire des mouvements normaux de contraction de la paroi intestinale.

Boissons pour un bon transit intestinal

En plus d’avoir une alimentation équilibrée, qui comprend une quantité suffisante de fibres, il faut veiller à boire de l’eau tout au long de la journée pour rester bien hydraté et, par conséquent, avec un bon transit intestinal.

Les boissons suivantes peuvent aider à maintenir une bonne hydratation et à leur tour soutenir la fonction intestinale, mais n’oubliez pas de toujours donner la priorité à l’eau.

1. Camomille

Le thé à la camomille est bien connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, qui aident à réduire l’inflammation, à détendre les muscles et les intestins, à expulser les gaz et à soutenir quelque peu la fonction intestinale.

2. Aloe vera aux graines de lin

Pour maintenir un bon transit intestinal et lutter contre la constipation, l’une des boissons naturelles les plus appréciées est le mélange d’aloe vera avec des graines de lin (généralement en poudre). Mais vous devez être prudent avec ces ingrédients, car s’ils peuvent aider à la défécation, ils peuvent également causer de fortes douleurs abdominales.

3. Jus de pruneau

S’il est vrai qu’il est conseillé de consommer le fruit entier pour profiter pleinement de toutes les fibres et nutriments qu’il offre, selon la sagesse populaire, on peut également consommer du jus de pruneau pour avoir un bon transit intestinal ou pour lutter contre la constipation ces jours-là… quand il nous est plus difficile d’aller aux toilettes.

L’idéal serait de combiner la consommation d’eau avec des options telles que ce jus, et en même temps d’éviter toutes ces boissons qui entravent le bon fonctionnement du système gastro-intestinal.

Que faut-il retenir de ces remèdes ?

La consommation de ces boissons naturelles ne suffit pas à prévenir une occlusion intestinale. Il est donc nécessaire de maintenir de bonnes habitudes de vie et, en cas de doute, de consulter un médecin. Le professionnel sera chargé de résoudre nos doutes et d’indiquer comment nous devons procéder pour maintenir un mode de vie sain, en fonction de nos besoins et particularités.

Les remèdes naturels peuvent être un complément au traitement médical, mais il est important de savoir auprès du professionnel quels sont les plus indiqués et comment en faire bon usage pour éviter les complications qui mettent notre santé en danger. L’idée est d’utiliser les remèdes de la manière la plus sûre possible.

Cela pourrait vous intéresser …

Cet article est apparu en premier sur https://amelioretasante.com/occlusion-intestinale-symptomes-causes-et-remedes-naturels/

Laisser un commentaire