quand les autorités tirent la sonnette d’alarme – Jeune Afrique

0 11

Dans une missive adressée début février à la ministre de l’Aménagement, Fatima-Zahra Mansouri, le wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Yacoubi, pointe de graves malversations en matière d’urbanisme.

En 2021, 70 % des 91 projets de construction contrôlés par les autorités se sont révélés en « non-conformité », après une enquête réalisée dans la région de Rabat-Salé-Kénitra. C’est ce qu’a indiqué le wali Mohamed Yacoubi dans un courrier adressé début février à la ministre du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Fatima-Zahra Mansouri.

Le wali accuse directement les architectes. « La hausse du nombre de certificats de conformité met en péril la sécurité des citoyens et porte atteinte à l’esthétique urbaine », dénonce-t-il. Des poursuites judiciaires sont ainsi envisagées à l’encontre des architectes concernés par ces entorses à la loi.

Prérogatives

Le wali Mohamed Yacoubi plaide ainsi pour la création d’une commission de contrôle paritaire placée sous son autorité, qui serait chargée de valider les permis d’habiter et les certificats de conformité.

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1317541/politique/maroc-urbanisme-quand-les-autorites-tirent-la-sonnette-dalarme/

Laisser un commentaire