avec son stade, Macky Sall cherche-t-il à amadouer Abdoulaye Wade ? – Jeune Afrique

0 31

Le nouveau stade olympique sera inauguré ce mardi 22 février par le président sénégalais, qui a décidé de le baptiser en l’honneur de son prédécesseur. Marque de reconnaissance ou choix stratégique ?

Que l’on quitte Dakar ou que l’on y arrive, le bâtiment est immanquable. À deux pas de l’autoroute A1, qui relie la capitale à la ville nouvelle de Diamniadio, le stade olympique se dresse au milieu de nulle part, avec ses panneaux blanc immaculé. La nuit, les projecteurs verts, jaunes et rouges éclairent l’enceinte immense qui promet d’accueillir jusqu’à 50 000 personnes.  Un « cadeau à la jeunesse sénégalaise », selon les mots du président Macky Sall.

Lancé en février 2020, le chantier a été confié à l’entreprise turque Summa, qui avait déjà achevé en août 2018 le palais omnisports Dakar Arena (15 000 places pour 66 milliards de F CFA d’investissement, soit 100 millions d’euros). La compagnie, actionnaire et opératrice de l’Aéroport international Blaise-Diagne aux côtés d’une autre entreprise turque, Limak, a aussi construit l’hôtel Radisson de Diamniadio et le Centre des expositions de Dakar.

Reconnaissance

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1316542/politique/senegal-avec-son-stade-macky-sall-cherche-t-il-a-amadouer-abdoulaye-wade/

Laisser un commentaire