Erin Jackson est devenue la première Afro-Américaine championne olympique en patinage de vitesse en remportant le 500 m dimanche à Pékin, un titre qui échappait aux Etats-Unis depuis 28 ans.

Lire aussi : Cristiano Ronaldo réclame le brassard de capitaine, le vestiaire mécontent !

Favorite de l’épreuve avec quatre victoires en Coupe de monde cette saison, la patineuse de Floride a bouclé le 500 m en 37 sec 4/100e, devant la Japonaise Miho Takagi, 2e à 8/100e, déjà médaillée d’argent sur 1500 m la semaine dernière. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI