ASSE : Dupraz fanfaronne, un coach de L1 le recadre – FOOT 01

0 22

Après la victoire à Clermont (2-1) dimanche dernier, l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne Pascal Dupraz avait de nouveau critiqué son homologue Pascal Gastien en conférence de presse. Quelques jours plus tard, le coach clermontois l’a remis à sa place.

Comme on dit, Pascal Gastien et Pascal Dupraz ne partiront pas en vacances ensemble. Ce n’était pas l’amour fou entre les deux hommes avant le week-end dernier. Et la confrontation de la 24e journée de Ligue 1 entre Clermont et l’AS Saint-Etienne n’a rien arrangé. Après le succès des Verts, leur entraîneur en a profité pour adresser un nouveau tacle à son homologue clermontois et à ses principes de jeu.

« C’est quand même sympa de damer le pion, en termes de maîtrise, à cette équipe qui n’a rien à envier aux préceptes de Pep Guardiola, se vantait Pascal Dupraz en conférence de presse. Je suis vraiment content de lui avoir montré qu’un montagnard pouvait faire jouer son équipe. C’est un super garçon mais il n’est pas fair-play. Il est toujours en train de couiner, c’est énervant. Il réclame des cartons à l’arbitre. Avec lui, c’est toujours de la faute des autres. » Battu à domicile, Pascal Gastien avait préféré se faire discret.

Mais le coach du promu a profité d’un article de L’Equipe sur les ambitions dans le jeu pour enfin répondre à son détracteur. « Cela m’a touché, a réagi Pascal Gastien dans le quotidien sportif. Je ne revendique rien du tout, il se fait souvent des films quand ça l’arrange. On a perdu contre Sainté, pas contre lui. » Puis le technicien a assumé sa philosophie, n’en déplaise au Stéphanois. « C’est un spectacle. Si on veut amener du monde au stade, il faut créer du jeu. On ne le fait pas tout le temps, on est à des années-lumière de Manchester City, mais, avec nos moyens, on essaie », a confié le Clermontois, déterminé à lutter avec ses idées.

Cet article est apparu en premier sur https://www.foot01.com/equipe/st-etienne/asse-dupraz-fanfaronne-un-coach-de-l1-le-recadre-397967

Laisser un commentaire