le président el-Menfi, médiateur entre les deux Premiers ministres – Jeune Afrique

0 17

Deux chefs de gouvernement pour un seul pays, c’est trop. Afin de tenter de désamorcer la crise qui s’annonce, le chef de l’État a reçu Abdulhamid al-Dabaiba puis Fathi Bachagha.

La Libye est plongée dans un nouvel imbroglio politico-constitutionnel depuis la nomination par la Chambre des représentants d’un nouveau Premier ministre en la personne de Fathi Bachagha, ex-ministre de l’Intérieur du Gouvernement d’accord national (GNA).

Problème : comme l’a fait savoir la Mission d’appui des Nations unies en Libye (Manul) après la nomination de Bachagha, le Premier ministre reconnu par la communauté internationale demeure Abdulhamid al-Dabaiba, qui a été nommé après la victoire de son ticket au Forum du dialogue politique libyen organisé à Genève en février et mars 2021.

Une situation qui inquiète fortement le président du Conseil présidentiel, Mohammed el-Menfi, parvenu au poste suprême en même temps qu’Abdulhamid al-Dabaiba accédait à la primature.

Rivalités personnelles

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1314551/politique/libye-le-president-el-menfi-mediateur-entre-les-deux-premiers-ministres/

Laisser un commentaire