retour à la case départ pour les Rwandais jugés pour génocide – Jeune Afrique

0 19

D’abord accueillis par Niamey puis en voie d’expulsion, huit Rwandais, jugés par la justice internationale pour leur rôle dans le génocide de 1994, sont sur le point d’être reconduits vers la Tanzanie.

Le feuilleton touche-t-il enfin à son épilogue ? Depuis le 27 décembre 2021, la situation de huit Rwandais jugés par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) donne lieu à un conflit larvé entre la juridiction internationale, le Niger et le Rwanda. Une affaire qui vient de rebondir.

Après avoir été acquittés ou avoir purgé leur peine, ces hommes avaient, dans un premier temps, été accueillis par la République du Niger en vertu d’un accord signé le 15 novembre 2021 entre ce pays et le Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des tribunaux pénaux internationaux sur le Rwanda et l’ex-Yougoslavie.

Crainte pour la sécurité nationale

Pourtant, depuis, ils sont sous la menace d’une mesure d’expulsion, Niamey ayant finalement considéré que leur présence sur le sol nigérien était « de nature à troubler l’ordre public et la sécurité nationale ». Problème :

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1309647/societe/niger-retour-a-la-case-depart-pour-les-ex-genocidaires-rwandais/

Laisser un commentaire