Jacques Fame Ndongo, inamovible porte-voix de Paul Biya – Jeune Afrique

0 17

Ce ministre proche du chef de l’État, membre du bureau politique du RDPC, est un rouage indispensable du système Biya. Zélé mais avisé, il ne se risquerait pas à afficher de plus hautes ambitions.

Ce soir-là, Jacques Fame Ndongo affiche une mine grave. Il écoute, prend des notes, prononce quelques mots, puis reporte son attention sur le document devant lui. Massés autour de lui, les habitants du village d’Engom 1 sont en colère. Quelques heures plus tôt, ils ont bloqué la circulation sur la route reliant les villes d’Ebolowa et de Kribi. Ils en réclament le bitumage, promis par Paul Biya en 2010, ainsi que l’électrification de leur village.

Nous sommes le 29 septembre 2021 et la scène, filmée et diffusée sur les réseaux sociaux, fait jaser jusqu’à Yaoundé. Il n’est pas courant que l’on exprime ainsi bruyamment son mécontentement dans le fief de Paul Biya, dans cette région du Sud où le pouvoir ne souffre généralement d’aucune contestation et que Jacques Fame Ndongo, toujours très inspiré, aime qualifier de « socle granitique et bastion imprenable du chef de l’État ».

 « Un serviteur, un esclave »

La journée a été longue, mais celui qui détient le portefeuille ministériel de l’Enseignement supérieur depuis décembre 2004 a gardé son costume trois pièces bleu qui lui donne des airs de baron tropical face à ces paysans incrédules. Ni le bruit assourdissant du générateur qui alimente l’unique ampoule de la case où se tient la palabre, ni les échanges qui se prolongent jusqu’à une heure avancée de la nuit ne semblent l’importuner. C’est lui qui a été dépêché sur le terrain pour calmer la grogne, et il prend son rôle très à cœur. Le « soldat Ndongo » est monté au front pour défendre Paul Biya. Une caméra immortalise l’instant.

Le puissant ministre ne rate jamais une occasion de réaffirmer sa fidélité au président

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1309733/politique/cameroun-jacques-fame-ndongo-inamovible-porte-voix-de-paul-biya/

Laisser un commentaire