Sadio Mané, meilleur joueur de l’histoire du football sénégalais ? – Jeune Afrique

0 17

Il a été le principal acteur du sacre du Sénégal, devenu champion d’Afrique en battant l’Égypte dimanche soir (0-0, 4-2 aux t.a.b). Et tout au long de la compétition, l’attaquant des Lions de la Teranga a tiré ses coéquipiers vers le haut.

On dit souvent que pour aller très loin dans une compétition majeure, et accessoirement la gagner, il faut que le meilleur joueur de l’équipe soit à son meilleur niveau. Ce fût le cas en 2019, quand Riyad Mahrez, avec ses trois buts, ses passes décisives et son influence dans le jeu collectif, contribua à réinstaller l’Algérie sur le toit du football africain, après une longue éclipse de vingt-neuf ans. Cette année, le Fennec n’a pas brillé, sa sélection a quitté le Cameroun au soir du premier tour, et c’est un finaliste de 2019 qui a pris sa revanche.

Sadio Mané et le Sénégal sont devenus champions d’Afrique, et l’attaquant de Liverpool, élu meilleur joueur du tournoi à 29 ans, a pris une part prépondérante dans la conquête de ce premier titre de l’histoire des Lions de la Teranga.

Décisif dès le premier match

Dès le premier match face au Zimbabwe (1-0), le 10 janvier à Bafoussam, Mané a montré son implication et sa détermination à accompagner son équipe le plus loin possible. « Ce jour-là, il a marqué un penalty lors du temps additionnel. Il a su prendre ses responsabilités, et sans cette victoire, le Sénégal ne se serait peut-être pas qualifié pour les huitièmes de finale », rappelle l’ancien défenseur international Omar Daf (54 sélections entre 1999 et 2012), sélectionneur-adjoint lors de la Coupe du Monde 2018 et désormais entraîneur du FC Sochaux.

Mané avait commencé la CAN en inscrivant un penalty décisif. Il l’a terminée en transformant le tir au but permettant aux Lions de terrasser les Pharaons, plus de deux heures après avoir manqué un penalty. « Sadio n’est pas une grande gueule, c’est un garçon plutôt réservé, qui parle peu mais qui a beaucoup de caractère et de tempérament. Cet échec dans les toutes premières minutes ne l’a pas fait sortir de son match, il a continué à tenir son rôle de leader technique, en se montrant appliqué, combattif et exemplaire », poursuit l’ex défenseur sénégalais, finaliste de la CAN en 2002.

Le patron de la sélection

S’il n’avait pas marqué lors des deux autres matches du premier tour face à la Guinée (0-0) et au Malawi (0-0), l’influence de Mané s’est révélée décisive lors des matchs à élimination directe. Buteur face au Cap Vert (2-0), passeur décisif contre la Guinée Équatoriale (3-1), le joueur formé à Génération Foot a livré une prestation majeure en demi-finale lors d’un Sénégal-Burkina Faso (3-1) de référence.

« Il avait déjà fait de très bons matches avec la sélection, mais je crois que celui-ci est un ton au-dessus des autres. Il a marqué, fait marquer, et ce match résume sans doute le mieux ce qu’il a fait lors de cette CAN au Cameroun. Sadio n’a cessé de donner l’exemple, par son investissement et cela a encore plus donné envie à ses coéquipiers de le suivre », ajoute Omar Daf. Au Cameroun, le buteur des Lions ne s’est pas contenté de faire ce qu’il fait de mieux, il s’est aussi impliqué sans rechigner dans le travail défensif, une tâche dont les attaquants ne raffolent guère.

S’il n’avait pas réussi un tournoi de ce niveau, le Sénégal n’aurait peut-être pas gagné la CAN

Depuis sa première sélection en mai 2012 lors d’un match amical face au Maroc, Sadio Mané, qui évoluait alors au FC Metz, en Ligue 2 française, n’a jamais cessé de clamer son attachement au maillot national. Avec ses 86 sélections et ses 29 buts, l’attaquant est aujourd’hui considéré par de nombreux observateurs comme le meilleur joueur de l’histoire du football sénégalais. « C’est également mon avis, et pas seulement parce qu’il a gagné la CAN. Nous avons eu de très grands joueurs au Sénégal, mais Mané est pour moi le meilleur. Il a réellement tiré le groupe vers le haut, et s’il n’avait pas réussi un tournoi de ce niveau, le Sénégal n’aurait peut-être pas gagné la CAN, même si il y a beaucoup de qualités dans l’effectif d’Aliou Cissé », conclut Daf.

Dans moins de deux mois, les retrouvailles entre l’Égypte et le Sénégal (24 et 29 mars), à l’occasion du barrage qualificatif pour la Coupe du Monde 2022 offriront à Mané une nouvelle occasion de montrer qui est le patron…

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1309158/societe/sadio-mane-meilleur-joueur-de-lhistoire-du-football-senegalais/

Laisser un commentaire