Une réserve d’eau attaquée par des séparatistes à Kumbo

0 13

La réserve d’eau protégée par l’Armée a été prise d’assaut par des hommes armés le 1er février 2022, a appris


ebledparle.com des sources médiatiques.

 Des hommes armés (c) Droits réservés

D’après les vidéos qui font actuellement la boucle sur la toile, c’est la réserve d’eau de Bamkikai à Kumbo dans le département du Bui, région du Nord-Ouest qui a été la cible des séparatistes le 1er février 2022.

Si l’on s’en tient aux informations relayées par SBBC, un échange de tirs est survenu entre les sécessionnistes et l’Armée au point où il y aurait des blessés au niveau du poste militaire situé sur le site de la réserve d’eau.

Pour l’instant, le chef de de Division de la communication du ministère de la Défense ne s’est pas encore prononcé à ce propos pour clarifier les circonstances de cette incursion au bilan encore inconnu.

Toutefois, le réseau d’information Cameroon News Agency attribue ces actes aux « Bui Unity Warriors ». La milice en question serait dirigée, selon la même sources, par « general Mad Dog » qui sème la terreur dans le département depuis les années.

Entretemps, les forces de Défense ne luttent pour préserver l’intégrité du territoire jusqu’au péril de leurs vies. De nombreux appels du chef des forces armes aux jeunes enfouis dans la forêt ont été entendus pour certains pendant que d’autres trainent encore le pas.


 


Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/societe/1125720-nord-ouest-une-reserve-d-eau-attaquee-par-des-separatistes-a-kumbo

Laisser un commentaire