Bénin-Nigeria, « il y a mieux que la fermeture des frontières » – Jeune Afrique

0 18

Sur tous les fronts du commerce mondial depuis son élection à la tête de l’OMC, la Nigériane explique pourquoi son pays – qui a fermé son marché au voisin béninois – n’est pas forcément un mauvais élève du libre-échangisme.

Le Nigeria, plus grand marché du continent, est-il vraiment une économie nationaliste ? En 2019, le pays avait, en violation semble-t-il des règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et de la Cedeao, fermé unilatéralement ses frontières avec le Bénin. Empêchant, durant plus d’un an, tout échange commercial avec son voisin de l’ouest. Ensuite, en 2021, le même pays, après moult hésitations, a été l’un des derniers à adhérer à la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) entrée en vigueur le 1er janvier. Enfin, et c’est bien connu, le Nigeria est réputé pour les subventions massives qu’il accordait à certaines de ses industries, telles que celles le ciment ou le sucre.

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1306906/economie/ngozi-okonjo-iweala-benin-nigeria-il-y-a-mieux-que-la-fermeture-des-frontieres/

Laisser un commentaire