Abiy Ahmed et Tedros Adhanom Ghebreyesus, frères ennemis – Jeune Afrique

0 22

En lice pour un second mandat, le patron de l’OMS doit composer avec l’hostilité du Premier ministre de son propre pays. Décryptage d’une rivalité exacerbée par la guerre dans le Tigré.

Bras dessus, bras dessous, Abiy Ahmed et Tedros Adhanom Ghebreyesus ont l’air de deux amis qui savourent leurs retrouvailles. Ce 8 avril 2018, le Premier ministre éthiopien, nommé six jours plus tôt, s’affiche tout sourire avec son compatriote, le patron de l’OMS, à Addis-Abeba. Au programme de cette première rencontre, des discussions pour « renforcer la coopération entre l’OMS et l’Éthiopie ». Au cours des mois qui suivent, à chaque fois qu’ils se croisent, les deux hommes affichent leur complicité.

Dr Tedros et « l’enfer » du Tigré

Près de quatre ans plus tard, le ton et l’attitude ont bien changé. Aux chaleureuses félicitations et autres messages bienveillants ont succédé accusations et invectives en tout genre. Dernier épisode en date, un communiqué au vitriol du ministère des Affaires étrangères éthiopien, publié le 13 janvier dernier, demandant à l’OMS d’ouvrir une enquête sur son directeur. Addis-Abeba accuse notamment le « Dr Tedros », présenté comme un membre actif du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF, qualifié d’organisation terroriste), « d’ingérence dans les affaires intérieures du pays”. Les autorités éthiopiennes ajoutent qu’il utilise sa fonction pour « mobiliser les Nations unies contre l’Éthiopie ».

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1297972/politique/ethiopie-tedros-adhanom-ghebreyesus-et-abiy-ahmed-freres-ennemis/

Laisser un commentaire