cap sur les bailleurs pour le plan de développement à 13 milliards d’euros – Jeune Afrique

0 25

Brazzaville, désormais soutenue par le FMI, espère convaincre ses partenaires internationaux d’accompagner son Plan national de développement 2022-2026, qui prévoit 8 789 milliards de francs CFA d’investissements (13,4 milliards d’euros).

Après le Fonds monétaire international (FMI), au tour d’autres organismes internationaux. L’institution de Bretton Woods a approuvé le 21 janvier en conseil d’administration un accord triennal de facilité de crédit (FEC) de 455 millions de dollars (409 millions d’euros), avec un décaissement immédiat de 90 millions de dollars.

C’est donc avec cette confiance regagnée que Brazzaville doit maintenant sécuriser des appuis budgétaires supplémentaires auprès des autres bailleurs de fonds. Pour cette année, l’exécutif de Denis Sassou-Nguesso attend d’eux plus de 407 milliards de francs CFA dans le cadre d’un budget dont l’excédent est projeté à plus de 200 milliards de francs CFA.

Dans la foulée de l’accord avec le FMI, l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, a annoncé l’arrivée prochaine d’une mission française dans le pays pour finaliser un appui budgétaire de Paris à

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1303500/economie/congo-cap-sur-les-bailleurs-pour-le-plan-de-developpement-a-13-milliards-deuros/

Laisser un commentaire