xnxx : Cette chose de très étonnante le maintient érection pendant plusieurs mois

0 870

xnxx : Cette chose de très étonnante le maintient érection pendant plusieurs mois

 

La chirurgie esthétique est un phénomène de plus en plus en vogue à mesure que les années passent. Auparavant taboue, elle est aujourd’hui presque banalisée. Les personnalités dites publiques ont de moins en moins honte à révéler le fait qu’elles aient eu recours à la chirurgie.

C’est notamment le cas des plus jeunes, comme les candidats de télé réalité, qui affichent fièrement leurs injections et leurs nouvelles formes. Un blogueur originaire de Croatie pourtant habitué au bistouri, a vécu une expérience particulière après une rhinoplastie.

Une véritable passion pour la chirurgie esthétique

Neven Ciganovic est une personnalité en Croatie. Avec ses casquettes de de bloguer, de styliste et de star du petit écran, il touche à peu près à tous les domaines. Dès son plus jeune âge, Novan a toujours su comment il voulait être. Il désirait avoir un nez fin, des pommettes saillantes et des lèvres pulpeuse. C’est pourquoi Neven, qui a aujourd’hui près de 50 ans, n’a pas hésité une seconde à avoir recours à la chirurgie esthétique.

Sa toute première opération, qui date de 1992, consistait à lui injecter une dose de silicone dans les lèvres. Depuis il n’a cessé de les enchaîner. Après 3 rhinoplasties, plusieurs injections de Botox, des implants de pommettes, des injections dans la mâchoire et dans le menton, il arbore désormais le physique dont il a toujours rêvé. Cependant en 2017, alors que toutes ses opérations précédentes s’étaient déroulées sans encombre, Neven Ciganovic rencontre un problème.

Une opération qui tourne mal

Alors qu’il s’était rendu en Iran afin d’effectuer une opération visant à modifier son septum, Neven a eu une surprise de taille à son réveil. En effet, après l’opération, il s’est réveillée avec une douloureuse érection. Rien de bizarre jusque là. Seulement, après quelque temps, les médecins ont remarqué qu’elle ne redescendait pas. Ils ont donc décidé de l’opérer trois fois afin de résoudre le problème.

Cependant, même après sa troisième opération, l’érection de Neven était toujours présente. Au total, il lui a fallut 3 mois pour qu’elle disparaisse entièrement. Jusqu’à aujourd’hui, les médecins ignorent encore ce qui a pu provoquer ce phénomène.

Ce n’est que bien plus tard, alors qu’il faisait un peu de rangement qu’il a finit par comprendre l’origine de son érection interminable et douloureuse. Un complément alimentaire était à l’origine de tous ses mots. Parmi les effets secondaires, il était précisé qu’il pouvait « booster » les « pulsions sexuelles » des hommes.

Il se fait un devoir de faire de la prévention

Fort heureusement, ce problème ne lui a laissé aucune séquelle physique. Mais au niveau psychologique, c’était une toute autre histoire. Après cette douloureuse expérience, Neven Ciganovic a souffert de dépression durant des mois. Aujourd’hui, il se porte beaucoup mieux et arrive même à voir les choses avec humour « Je suis heureux parce que mes érections durent encore plus longtemps que celles des autres hommes ».

A cause de cette expérience, il a maintenant une peur bleue des anesthésies générales. Mais cela ne le gêne en aucun cas, car il dit avoir atteint son objectif en ce qui concerne son apparence. Aujourd’hui, il se fait un devoir de faire de la prévention auprès de tous ceux qui voudraient franchir le pas de la chirurgie esthétique. « Le seul message que je voudrais faire passer à propos de la beauté serait de laisser les gens faire ce qui les rend heureux et bien dans leurs peaux » . Actuellement Neven Ciganovic possède une clinique qu’il dirige avec plusieurs spécialistes. L’équipe dit effectuer des opérations de chirurgie esthétiques basées sur « le savoir et l’expérience » qu’il a appris des praticiens rencontrés à travers le monde.

Cet article est apparu en premier  sur : https://onvoitout.com/il-se-retrouve-avec-une-erection-de-plusieurs-mois-a-cause-de-quelque-chose-de-tres-etonnant/

Laisser un commentaire