la piste terroriste écartée ? – Jeune Afrique

0 14

À Tiznit, le meurtre d’une ressortissante française puis l’agression de deux citoyens belges ont ressuscité le spectre du terrorisme. Le point sur l’affaire et l’instruction en cours.

Dans le sud du Maroc, c’est la stupeur et l’effroi. Le 15 janvier, sur un marché de Tiznit, une ressortissante française de 79 ans, qui logeait dans un camping proche de la petite ville, a été tuée à l’arme blanche. Les faits, d’une soudaineté choquante, ont été filmés par l’une des caméras de surveillance d’un commerce du marché municipal.

La vidéo montre également le suspect prenant la fuite muni d’une hache. Il a ensuite été appréhendé le jour même par la police à quelques kilomètres de Tiznit, alors qu’il tentait de rejoindre Agadir. Juste avant son arrestation, il a également agressé deux clients installés à la terrasse d’un café.

Parmi eux, une ressortissante belge qui, blessée, a été transportée à l’hôpital. L’enquête judiciaire de la Direction générale de la sûreté générale (DGSN), a rapidement identifié le profil du prévenu.

Pathologies psychiques

Un homme de 31 ans, au casier judiciaire vierge, mais « suivi » pour pathologies psychiques. Sous traitement anti-dépresseur, celui-ci avait déjà été admis au service de psychiatrie de l’hôpital Hassan I de Tiznit, du 25 septembre au 25 octobre 2021, sur ordre de réquisition émis par l’autorité locale.

Au début de l’enquête, la DGSN évoque un « suspect présumé dans une affaire de coups et blessures à l’aide d’une arme blanche ayant entraîné la mort d’une ressortissante étrangère ».

Les autorités n’excluent pas encore la possibilité d’une tentative de vol qui aurait mal tourné. Deux jours plus tard, le 17 janvier, le dossier du prévenu est pourtant transféré au procureur général de la Cour d’appel de Rabat, spécialiste des affaires terroristes, qui a finalement mandaté le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ, service antiterroriste) pour instruire l’affaire.

Le spectre de l’acte terroriste

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1298944/politique/maroc-meurtre-de-tiznit-la-piste-terroriste-ecartee/

Laisser un commentaire