Amy Schneider d’Oakland a-t-elle passé 1 million de dollars sur Jeopardy? – people

0 63

« Péril! » la championne Amy Schneider a été volée sous la menace d’une arme à feu, puis est tombée malade, mais sa semaine à la télévision se passe beaucoup mieux, alors que les téléspectateurs l’ont regardée franchir une nouvelle étape dans son éclat de gloire dans les jeux télévisés.

La responsable de l’ingénierie d’Oakland a remporté vendredi son 28e match consécutif, portant ses gains à plus d’un million de dollars. En répondant correctement à la question Final Jeopardy, Schneider a amassé 1 019 600 $, ce qui lui a valu le quatrième total de gains le plus élevé au cours de la saison régulière de l’émission.

Schneider, 42 ans, n’est également qu’à quatre matchs d’égaler James Holzhauer pour la troisième place pour le plus grand nombre de matchs consécutifs gagnés. Ken Jennings et Matt Amodio sont toujours devant elle pour la plupart des matchs consécutifs remportés.

Étant donné que « Jeopardy ! » est enregistrée des semaines à l’avance, Schneider sait qu’elle est sur une séquence de victoires. Pourtant, la semaine a commencé assez misérablement. Schneider a révélé aux fans qu’elle s’était fait voler dimanche des objets personnels, notamment son téléphone et sa carte d’identité.

« Salut tout le monde! Alors, d’abord : je vais bien », Schneider, 42 ans, tweeté lundi. «Mais je me suis fait cambrioler hier, j’ai perdu ma carte d’identité, mes cartes de crédit et mon téléphone. Je n’ai pas pu vraiment dormir la nuit dernière et je me suis traîné toute la journée à essayer de tout remplacer.

Schneider n’a pas révélé plus de détails sur le vol. La police d’Oakland a confirmé qu’elle enquêtait sur un vol à main armée qui a eu lieu dimanche après-midi, mais n’a procédé à aucune arrestation.

Dans un suivi Tweet lundi, Schneider a également expliqué qu’elle n’avait pas envie d’écrire son fil de discussion populaire sur le match de ce soir-là. « Si je continue à gagner, il me faudra peut-être un peu de temps pour me rattraper », a-t-elle ajouté.

Deux jours plus tard, elle retour sur Twitter pour s’excuser à nouveau de ne pas avoir posté ses discussions, en disant : « Alors, pour rendre cette semaine encore plus amusante, je suis aussi tombée malade ! Je me sens plutôt mieux maintenant, mais je vais prolonger ma pause d’affectation jusqu’à demain. Schneider n’a pas dit ce qui la faisait souffrir, mais les fans lui ont dit de prendre soin d’elle.

« Sommeil. Et se sentir mieux », a écrit un fan. «Je vous veux fraîchement énergisé et vif. Vous êtes à 50 000 $ d’un million de dollars. Je veux te voir gagner assez pour avoir un million après impôts. Vas-y, Amy !

« Vous êtes une telle inspiration, sentez-vous mieux » écrit un autre. « Bien que se faire voler soit un événement horrible, nous sommes heureux que vous alliez bien. »

Schneider a été particulièrement inspirant pour la communauté LGBTQ depuis son ouverture sur Twitter et dans des interviews sur le fait d’être une femme transgenre. Elle est la première candidate transgenre à se qualifier pour le Tournoi des Champions, où les meilleurs joueurs de chaque saison s’affrontent.

Schneider a gagné des fans pour d’autres raisons, y compris son fil Twitter actif et engageant où elle écrit sur son chat, Meep, et sa petite amie, Genevieve, et révèle ses techniques pour absorber un nombre apparemment infini de faits sur l’histoire, la science ou la culture pop.

En parlant de cela, Schneider a montré vendredi soir sa connaissance des explorateurs célèbres.

La question du danger final était : « « Le jour de l’indépendance de la Norvège » et « Une vaste mer bleue » sont mentionnés dans le chapitre 1 d’un livre de 1948 par cet homme. » Schneider a correctement répondu : « Qui est Heyerdahl ? »

Comme Schneider le savait clairement, Thor Heyerdahl était un aventurier et ethnographe norvégien qui est surtout connu pour son expédition Kon-Tiki en 1947, naviguant 5 000 milles à travers l’océan Pacifique dans un radeau construit à la main, voyageant de l’Amérique du Sud aux îles Tuamotu en français Polynésie. Son livre de 1948, « The Kon-Tiki Expedition : By Raft Across the South », décrivait comment les peuples anciens auraient pu faire de longs voyages à travers l’océan.

Une telle connaissance a échappé aux rivaux du vendredi soir de Schneider, l’orthophoniste Sean Sweeney et la professeure d’études sociales Patsy Lester. Ils ont répondu à tort, respectivement, « Qui est Hemingway ? » et « Qui est Winston Churchill ? »

Cet article est apparu en premier (en Anglais) sur https://www.mercurynews.com/2022/01/07/oaklands-amy-schneider-passes-1-million-on-jeopardy/

Laisser un commentaire