Football Ligue 1 – Covid : Un député casse les jauges, l’espoir revient – FOOT 01

0 12

Rassemblés en commission parlementaire, les députés ont débattu de la question des jauges dans les grands évènements. Fixée à 5000 personnes dans les stades de foot, cette jauge pourrait finalement être proportionnée à la taille des enceintes. 

Lundi dernier, le couperet était tombé et avait donné bien des migraines aux présidents de clubs sportifs, notamment en Ligue 1. Suite à la multiplication des cas de coronavirus, la limitation du nombre de spectateurs au sein des stades était de nouveau la norme. Une jauge de 5000 personnes en extérieur avait été fixée, celle-ci devant prendre effet lundi prochain pour les derniers matches de seizième de finale de coupe de France. Une décision qui avait suscité l’incompréhension puisque le même nombre de spectateurs était décidé quelque soit la taille de l’enceinte, de 10 000 ou 60 000 places. Mais, ce mercredi soir, les députés ont voté un amendement qui doit gommer cette incohérence.

Une jauge proportionnelle pour les stades dans le projet de loi

Cinq députés, avec en figure de proue Sacha Houlié député LREM de la Vienne qui est souvent impliqué dans les questions liés au football français, ont proposé dans leur amendement un changement sur la nature des jauges. Celles-ci ne seraient plus en valeur absolue, c’est-à-dire fixé par un nombre comme 5000, mais proportionnelle à la taille de l’enceinte sportive ou non. Un amendement adopté et célébré par le député sur Twitter. « Amendement voté ! C’était une question de bon sens. Les jauges dans les stades et salles de spectacle seront établies à partir du prorata de la capacité d’accueil et non pas en valeur absolue. »

Toutefois, cet amendement présent maintenant dans le projet de loi qui sera débattu dès le 3 janvier à l’Assemblée Nationale n’est pas sûr d’être voté. D’autant que le rapporteur du texte Jean-Pierre Pont et le ministre de la santé Olivier Véran se sont montrés défavorables à la mesure. « Plus vous augmentez la possibilité aux gens de se déplacer, plus le virus va circuler. (…) Si on passe de 5.000 à 20.000 personnes, vous multipliez par quatre la circulation des gens. Comme on a un virus extrêmement contagieux, vous allez multipliez par quatre le risque de contagion », a expliqué le rapporteur. Si ce changement des jauges était finalement adopté, les supporters et les présidents ne devront pas se réjouir trop vite. Car, les jauges de 5000 personnes qui débuteront le 3 janvier resteront en vigueur pour au moins trois semaines. 

Cet article est apparu en premier sur https://www.foot01.com/ligue1/covid-un-depute-casse-les-jauges-l-espoir-revient-394281

Laisser un commentaire