Maurice Kamto dénonce le projet de taxation des transferts d’argent

0 9

Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) à travers son président national, Maurice Kamto a rendu public le vendredi 04 décembre 2021, un communiqué relatif au projet de taxation des transferts d’argent contenu dans le projet de loi des finances 2022.

Maurice Kamto – DR

Le leader du MRC pense que ce projet va creuser l’inégalité sociale entre les camerounais. « Cette proposition, si elle est validée en l’état fait planer des périls majeurs sur les franges de populations les plus défavorisées de notre pays et va constituer le canal d’un creusement des inégalités sociales déjà criardes », déclare l’homme politique.

Bien plus, il montre que ce projet de taxation des transferts d’argent s’inscrit en faux contre les recommandations des ODD. « En intégrant les transferts par téléphonie mobile dans le projet de loi de finances 2022, le gouvernement camerounais se place en porte-à-faux par rapport aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) des Nations-Unies, transformés en Objectifs de Développement Durable (ODD) qui ont préconisé ce moyen et la microfinance comme instruments d’inclusion financière des populations vulnérables et défavorisées. Le Cameroun s’engage ainsi désormais à œuvrer pour l’exclusion financière des populations démunies par l’accentuation du plafond des prélèvements et leur duplication tant sur les transferts entrants que ceux sortants », précise le leader de l’opposition.


Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/politique-cameroun/1124632-loi-de-finances-2022-maurice-kamto-denonce-le-projet-de-taxation-des-transferts-d-argent

Laisser un commentaire