« Ça va péter sur la Seine » : le coup de gueule de Christine Bravo contre Emmanuel Macron

0 17

Depuis plusieurs années maintenant, Christine Bravo vit sur une péniche. Alors qu’Emmanuel Macron veut nettoyer la Seine avant les Jeux olympiques 2024, c’est dans Les Grosses Têtes, sur RTL, que celle qui propose depuis un an et demi des croisières à thème, a poussé un coup de gueule. « Je vais profiter du fait que mon amie Gaël (Tchakaloff, ndlr), qui est là et qui a ses entrées à l’Élysée glisse à l’oreille de son président ami que ça va péter sur la Seine, ça va péter. Tu vas lui dire qu’il n’y aura pas de Jeux olympiques. Parce que figure-toi qu’on a appris avant-hier que Macron veut virer toutes les péniches avant les Jeux olympiques. C’est comme si on prend une grue et qu’on vire vos maisons. Parce que ce sont nos maisons les péniches« , s’est-elle exclamée. Avec humour, Laurent Ruquier a alors lancé : « Arlette Laguiller est de retour.« 

En colère, Christine Bravo a assuré : « Hier, j’ai été voir tous les pénichards de la Seine et on bloque la Seine. Le premier qui s’approche de ma péniche, déjà moi, j’ai un flash-ball… Les péniches, ce sont nos maisons. On paye les ports qui sont le long de la Seine. Donc c’est un peu comme si on retirait notre maison. » Taquin, Laurent Ruquier lui a lancé : « C’est un peu normal, les gens qui vont regarder les Jeux olympiques dans le monde entier n’ont pas envie de voir la gueule de Christine Bravo le matin quand elle se réveille. » Alors qu’Emmanuel Macron n’a pas précisé où iraient les péniches, l’ancienne animatrice a expliqué : « Ma péniche, elle n’est pas motorisée. Donc comment je l’emmène ma péniche ? Je l’ai démotorisée pour faire un dressing. Oui parce que le moteur, c’est tellement gros sur une péniche. Ma péniche, elle ne navigue plus. Et qui va payer le remorqueur ? Pour virer ma péniche à 50 kilomètres de Paris ? » Enfin, elle a ajouté : « Il n’y aura pas de cérémonie d’ouverture si on bloque la Seine !« 

Focus sur la cérémonie d’ouverture des JO 2024

En juillet dernier, Emmanuel Macron avait révélé que la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques 2024 se tiendrait sur la Seine le 26 juillet 2024. Dans un entretien à L’Équipe, il avait ainsi déclaré : « Elle se fera sur des barges sur la Seine en utilisant aussi ses berges et tout ce que la Seine offre comme cadre urbain. » Souhaitant que cet événement soit inoubliable, le président de la République avait ajouté : « On veut vraiment que la cérémonie soit populaire, ouverte à tous, unique en termes d’expérience, très innovante et qu’elle ait du sens pour les Français, qu’elle porte un message pour le monde.« 

Loading widget

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/ca-va-peter-sur-la-seine-le-coup-de-gueule-de-christine-bravo-contre-emmanuel-macron-1451957

Laisser un commentaire