Contre-indications et effets secondaires du pissenlit

0 33

Chez la majorité des adultes en bonne santé, une consommation modérée de pissenlit est considérée comme sûre. Cependant, cette plante n’est pas sans contre-indications ni effets secondaires. Découvrez-les ici !

Contre-indications et effets secondaires du pissenlit

Dernière mise à jour : 06 octobre, 2021

Pour la plupart des personnes en bonne santé, le pissenlit (Taraxacum officinale) est sans danger lorsqu’il est pris avec modération. Cependant, comme d’autres plantes utilisées à des fins médicinales, il est contre-indiqué dans certains cas et peut également provoquer des effets secondaires.

La recommandation générale avant de consommer du pissenlit, que ce soit sous forme de comprimés, d’extraits ou de feuilles, est de consulter un médecin. Cela est particulièrement important si vous prenez des médicaments ou si vous souffrez d’une pathologie particulière. Voyons quelles sont les personnes qui devraient éviter d’en prendre.

Qu’est-ce que le pissenlit ?

Le pissenlit, dont le nom scientifique est Taraxacum officinale, est une plante utilisée à des fins gastronomiques et médicinales. Il fait partie de la famille des astéracées et, selon les informations publiées sur American Journal of Botany, il est principalement cultivé et produit en Bulgarie, en Roumanie, en Hongrie et en Pologne.

Bien qu’il n’existe à ce jour aucune preuve de son utilisation en tant que traitement de première ligne, des recherches intéressantes ont été menées sur ses propriétés pharmacologiques. En outre, selon les données de l’Encyclopédie des aliments de Precision Nutrition, une portion de 55 grammes de feuilles de pissenlit hachées contient :

  • 25 calories
  • 1,5 g de protéines
  • 0,4 g de matières grasses
  • 5,1 g de glucides
  • 1,9 g de fibres
  • 0,4 g de sucre
  • Vitamine A, acide folique, vitamine K et vitamine C – sous sa forme brute
  • Calcium et potassium

Cette plante est généralement consommée sous forme de tisanes et de salades. Cependant, elle est également disponible sous forme d’extraits et de compléments. Ces derniers doivent être pris avec prudence, sous contrôle médical.

Le pissenlit est apprécié pour ses propriétés nutritionnelles. Les recherches suggèrent qu’il a une activité pharmacologique intéressante.

Les contre-indications du pissenlit

Utilisées à des doses correctes, la racine et les feuilles de pissenlit sont généralement sans danger. Cependant, il est important de connaître les cas où elle est contre-indiquée. Selon les informations compilées par la société américaine WebMD, ces cas sont les suivants :

  • Grossesse et allaitement : aucune étude ne fournit d’informations sur la sécurité de la consommation de pissenlit à ces stades. Sa consommation est donc déconseillée.
  • Eczéma : les patients souffrant de cette affection cutanée semblent être plus susceptibles de faire une réaction allergique au pissenlit. C’est pourquoi, si vous souffrez de ce problème, il est essentiel de consulter d’abord un médecin avant d’opter pour la prise de ce médicament.
  • Troubles de la coagulation : les patients souffrant de troubles de la coagulation doivent éviter le pissenlit, car il peut augmenter le risque de contusions en ralentissant la coagulation du sang.
  • Allergie à l’ambroisie : le fait d’être allergique à l’ambroisie et à des plantes telles que les marguerites ou les chrysanthèmes indique un risque possible d’allergie au pissenlit. Bien qu’il existe des informations contradictoires à ce sujet, il est préférable de s’abstenir de toute consommation et de demander l’avis d’un professionnel de santé.
  • Insuffisance rénale : la raison en est qu’il peut augmenter le risque de complications rénales, car il diminue la quantité d’oxalates libérés par l’urine.
  • Médicaments : toute personne prenant des médicaments doit éviter le pissenlit en raison du risque d’interactions. Il peut diminuer l’efficacité de certains antibiotiques, comme la ciprofloxacine et la norfloxacine. Il peut également réduire la vitesse à laquelle le foie dégrade certains médicaments, ce qui augmente le risque d’effets secondaires.

 

Chez la plupart des adultes en bonne santé, une consommation modérée de pissenlit est bénéfique. Cependant, c’est une plante qui n’est pas sans contre-indications.

Les effets secondaires du pissenlit

Les effets secondaires du pissenlit sont rares chez les adultes en bonne santé qui en consomment avec modération. Ils surviennent souvent à cause d’une surconsommation ou parce que la personne fait une réaction allergique à la plante.

Selon une publication de la National Library of Medicine, ces effets comprennent la diarrhée et les troubles gastro-intestinaux, accompagnés de brûlures d’estomac, de gaz et de douleurs. Le pissenlit peut également provoquer des allergies et donc les symptômes suivants : démangeaisons, irritation des yeux, sècheresse buccale et salive abondante, entre autres.

Comment éviter les effets secondaires ?

Pour éviter les effets secondaires, il est important de respecter la quantité recommandée. Il ne faut pas consommer plus de 3 tasses d’infusion par jour, chacune devant seulement contenir  1 cuillère à café (10 g) de pissenlit par tasse d’eau. Dans le cas des compléments alimentaires, les recommandations du médecin ou du fabricant doivent être strictement respectées.

À ce jour, les informations scientifiques sur la posologie sûre du pissenlit sont insuffisantes. Pour cette raison, sa consommation doit être modérée et occasionnelle. Il est également important de connaître ses contre-indications et de faire attention aux effets secondaires.

Cela pourrait vous intéresser …

Cet article est apparu en premier sur https://amelioretasante.com/contre-indications-et-effets-secondaires-du-pissenlit/

Laisser un commentaire