Camilla partage un message d’espoir « extrêmement important » pour les femmes afghanes « courageuses »

0 101

Charles et Camilla « essayent de montrer leur bon côté », selon un expert

S’exprimant lors d’un événement sur les femmes dans le journalisme à Dumfries House, Camille s’est entretenu avec la journaliste de la BBC Yalda Hakim, qui a récemment interviewé un porte-parole des talibans à l’antenne. La duchesse de Cornouailles a déclaré: « Avant de partir, je voulais juste dire une chose qui me semble extrêmement importante en ce moment, en particulier avec ce qui se passe en Afghanistan et les femmes journalistes qui y travaillent.

«Ce fut un plaisir particulier de parler à Yalda Hakim, qui a récemment interviewé un porte-parole des talibans avec une telle concentration et un tel sang-froid.

« J’ai été informé de manière fiable qu’en 2020, 700 femmes journalistes travaillaient à Kaboul.

« Aujourd’hui, il y en a moins de 100. Avec la perte de 600 voix, les expériences d’innombrables Afghans resteront inconnues.

Elle a ajouté : « Tous les journalistes qui se battent pour la vérité et la justice face aux représailles méritent nos remerciements et notre admiration.

Duchesse de Cornouailles (Image : PA)

Camille et Charles

Camille et le prince Charles (Image : PA)

« Faisons tout notre possible pour soutenir, promouvoir et, surtout, écouter les courageuses journalistes afghanes, dont le travail les met en danger chaque jour. »

Les commentaires de la duchesse de Cornouailles suivent alors que les talibans commencent une répression contre les femmes dans l’État défaillant.

Des rapports ont déjà montré que plusieurs étudiantes étaient cachées derrière des rideaux dans des universités afghanes.

Les femmes qui fréquentent les universités afghanes privées sont désormais tenues par les talibans de porter une abaya et un niqab couvrant leur visage.

LIRE LA SUITE: Earl Spencer partage une vidéo de la maison historique où lui et Diana ont grandi

Camille

Duchesse de Cornouailles (Image : PA)

Talibans

Afghanistan (Image : PA)

Aaina, une étudiante universitaire afghane, a parlé de la situation où les étudiantes sont obligées d’entrer à l’université par des entrées séparées pour les hommes.

Elle a dit à i News : « Je suis allée à l’université aujourd’hui, mais [out of] 50 élèves dans une classe, seuls trois sont venus.

Il y a eu des rapports selon lesquels des femmes ont été autorisées à rejoindre des membres des talibans et des manifestations pour les droits des femmes ont été interrompues par le groupe militant.

La semaine dernière, selon des informations locales, une policière enceinte a été abattue par les talibans, le groupe nie avoir quelque chose à voir avec sa mort.

A NE PAS MANQUER
Charles semble insouciant en Écosse alors que Sturgeon est humilié par un sondage [ANALYSIS]
Camilla « enamourée » des fans royaux en robe de soie à imprimé funky [REVEAL]
À l’intérieur de la maison « artistique » du prince Charles à Highgrove [INSIGHT]

Chronologie afghane

Chronologie afghane (Image : Express)

Le porte-parole des talibans Zabiullah Mujaheed a déclaré : « Nous sommes au courant de l’incident et je confirme que les talibans ne l’ont pas tuée, notre enquête est en cours.

Deux journalistes travaillant pour le journal Etilaatrox ont déclaré avoir été battus et torturés par les talibans après avoir couvert une manifestation pour les droits des femmes.

Le journaliste Taqi Daryabi a déclaré à Sky News : « Ce qu’ils ont fait n’est pas ce qu’un humain devrait faire à un autre humain… mais ce que les talibans ont fait, c’est du passé et disparu et je n’ai ni peur ni peur. »

« Cela ne m’arrêtera pas, car c’est mon métier et je vais continuer. Je ne m’arrêterai pas. J’informe les gens de ce qui se passe et personne ne nous empêchera de le faire.

Cet article est apparu en premier (en Anglais) sur https://www.express.co.uk/news/royal/1489088/camilla-female-journalists-afghanistan-kabul-taliban-takeover-uk-royal-news-latest-ont

Laisser un commentaire