Covid-19 : le Mozambique et la Tunisie sur la liste rouge de la France

0 93

Coronavirus : la Tunisie et le Mozambique sur la liste rouge de la France

Coronavirus : la Tunisie et le Mozambique sur la liste rouge de la France

Pour limiter la propagation de la covid-19 sur son territoire, la France a établi une liste rouge de pays où il est interdit de se rendre sauf pour motif impérieux. Depuis ce lundi, ce sont au total sept pays africains qui y figurent désormais.

Le gouvernement français a intégré deux nouveaux pays africains dans sa liste dite « rouge » des pays où circule le coronavirus. L’annonce a été faite par l’Elysée le lundi 12 juillet.

Ainsi, la Tunisie et le Mozambique rejoignent la liste française des pays où la covid-19 circule activement, en même temps que l’Indonésie et Cuba. Ils s’ajouteront à cinq autres pays africains qui figuraient déjà sur cette liste, à savoir : l’Afrique du Sud, la Namibie, la RDC, les Seychelles et la Zambie.

Cette annonce intervient alors que le variant delta continue d’accélérer le taux de contamination dans plusieurs pays du monde, et notamment sur le continent africain. D’après le dernier bilan des centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC), 5,9 millions de personnes ont déjà été contaminées sur le continent pour au total 152 081 morts.

En Tunisie, la virulence du nouveau variant suscite l’inquiétude des autorités publiques en raison de son impact sur le système sanitaire. Mardi 6 juillet, le pays a enregistré 9823 cas, dont 134 décès en une journée, un record depuis mars 2020. Face à cette situation, la porte-parole du ministère tunisien de la Santé avait alors déclaré que « la situation actuelle est catastrophique » et que le « système sanitaire s’est malheureusement effondré ».

Pour aider les autorités tunisiennes à faire face à cette crise, Paris a annoncé le déploiement d’un « soutien sanitaire ».

Rappelons que l’inscription d’un pays sur la liste rouge de la France implique que pour s’y rendre où en venir, tout voyageur doit justifier d’un motif impérieux.

Laisser un commentaire