Côte d’Ivoire : Abidjan abrite une réunion sur la 20e reconstitution des ressources de l’IDA

0 109

Financement du développement en Afrique : Abidjan abrite une réunion sur la 20e reconstitution des ressources de l’IDA

Financement du développement en Afrique : Abidjan abrite une réunion sur la 20e reconstitution des ressources de l’IDA

Depuis l’apparition de la covid-19, les difficultés des pays africains déjà aux prises avec le terrorisme et la pauvreté ont été exacerbées. Pour y faire face tout en poursuivant son plan de développement, le continent a entamé une stratégie active de mobilisation des financements extérieurs.

Ce jeudi 15 juillet, la Côte d’Ivoire accueille une rencontre de haut niveau sur la vingtième reconstitution des ressources de l’Association internationale de développement. Réunis au Sofitel Hôtel Abidjan, 15 chefs d’Etat ont réalisé un plaidoyer commun pour un soutien accru de l’institution aux pays africains.

L’objectif de cette réunion est de contribuer à satisfaire les besoins de financement des 39 pays du continent éligibles à l’aide de l’Association internationale de développement (IDA). Au total, les demandes de ressources formulées à l’intention de l’institution se chiffrent à 78 milliards $, soit bien plus que les 53 milliards $ mobilisés pour le continent lors de la 19e reconstitution des ressources de l’IDA.

La nouvelle opération intervient dans un contexte économique difficile marqué par la crise de la covid-19 qui a plongé l’Afrique dans une récession historique, l’année dernière (-2%). Environ 30 millions de personnes supplémentaires auraient également basculé dans l’extrême pauvreté sur le continent l’année dernière, d’après la Banque africaine de développement (BAD).

Ainsi, cette 20e reconstitution des ressources de l’IDA s’inscrit dans une logique de relance économique post-covid-19 et de poursuite des investissements visant à transformer les économies africaines. Les fonds mobilisés à l’issue de cette opération serviront essentiellement à améliorer le capital humain, accélérer l’adaptation au changement climatique, lutter contre les inégalités de genre, soutenir la lutte contre l’insécurité tout en favorisant la création d’emplois et la transformation économique.

« Notre réunion d’aujourd’hui vise à arrêter nos priorités communes de développement et à faire, dans le cadre de la reconstitution des ressources de l’IDA, un plaidoyer auprès des principaux donateurs afin de mobiliser au moins 100 milliards $ en vue de relancer nos économies, et ce serait le montant le plus important jamais mobilisé à ce jour », a à cet effet indiqué le président ivoirien, Alassane Ouattara (photo), hôte de l’événement, qui a également rappelé sa position sur l’actuel plafonnement des déficits des Etats africains, exigés par le FMI. Et d’ajouter : « c’est une bonne occasion pour montrer que la solidarité est effectivement essentielle, voire obligatoire pour le bien de toute l’humanité et pour construire ensemble un monde plus sûr ».

Notons que l’actuelle reconstitution de l’IDA devrait couvrir la période 2022-2025, conformément à la restructuration des cycles IDA-20 et IDA-19 décidés en février dernier.

Cet article est apparu en premier sur https://www.agenceecofin.com/economie/1507-90142-financement-du-developpement-en-afrique-abidjan-abrite-une-reunion-sur-la-20e-reconstitution-des-ressources-de-l-ida

Laisser un commentaire