Francis Lalanne accusé d’avoir agressé un journaliste de Quotidien : le chanteur a porté plainte

0 11

Les images avaient rapidement fait le tour de la toile… Lundi 7 juin 2021, l’équipe de Quotidien partageait les images d’un reportage où Francis Lalanne est interrogé. Alors que ce dernier est accusé d’avoir frappé le caméraman de Paul Larrouturou, c’est sur le plateau de Touche pas à mon poste qu’il a souhaité réagir. « Est-ce que je regrette ce que j’ai fait là, j’ai rien fait donc je ne regrette rien !« , a-t-il d’abord déclaré. Alors que Cyril Hanouna a diffusé la séquence de la supposée agression, le chanteur a déclaré : « Quand on voit les images, on voit bien que je ne l’ai pas frappé. » Alors que l’équipe de Quotidien avait assuré avoir porté plainte contre Francis Lalanne, ce dernier a répliqué : « Ce sont des fake news, que des mensonges (…) J’ai fait interrogé le parquet d’Avignon par mon avocat, donc c’est une lettre officielle que je vais lire : ‘Cher monsieur, je vous confirme avoir interrogé ce jour le service du parquet de monsieur le procureur de la République d’Avignon lesquels m’ont confirmé qu’aucune plainte n’a été enregistrée par le journaliste de Quotidien à votre encontre.’ C’est un mensonge. Donc il n’y a pas de plainte de déposé !« 

En gardant son calme, Francis Lalanne a continué : « Parlons du certificat médical… Faut arrêter de se foutre de la gueule des gens ! Quand il y a par exemple coups et blessures, la procédure, c’est que juste après les faits, tu te rends dans un hôpital parce qu’il faut établir un lien de causalité entre le coup et la blessure (…) Donc, normalement, si je l’avais frappé, déjà le gars, il a pris un coup, il est tombé par terre… Ce qui n’est pas le cas. Déjà, il a une marque, ça se voit, il va crier, il va pleurer, il y a rien de tout ça. » Expliquant que l’équipe de Quotidien aurait dû se rendre à l’hôpital et à l’Unité Médico-Juciaire, le chanteur a expliqué : « Ils ne sont pas allés à l’UMJ d’Avignon, ils sont restés tranquillement à la fête, ils ont monté toute une sorte de mise en scène où ils faisaient semblant de partir et après, ils sont revenus… J’ai plein d’images, plein de photos filmés avec des portables où on les voit rigoler entre eux, même discuter de ce qu’ils font, j’ai les témoignages, j’ai tout !« 

Francis Lalanne : « Aucun coup n’a été donné ! »

N’appréciant pas les méthodes de l’équipe de Yann Barthès, la star a révélé avoir porté plainte. « C’est le deuxième document que j’ai ici, donc moi, je porte plainte pour l’instant devant la commission de conseil de déontologie journalistique parce que je trouve que ces gens-là offensent le journalisme et j’ai le plus grand respect pour la profession de journaliste, mais ces gens-là, ce ne sont pas des journalistes« , a-t-il déclaré avant d’ajouter : « Ils font du sensationnalisme (…) Ils cherchent les gars qu’ils vont pouvoir mettre à mal en leur volant des images, en leur posant des questions, les chauffant, et ensuite au montage de trafiquer les images (…) Ce sont des méthodes nauséabondes qui n’ont rien à voir avec le journalisme. » Revenant sur leur altercation, Francis Lalanne a expliqué : « Tout est sur les images ! Aucun coup n’a été donné », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « Le gars me retient, c’est pas moi qui le touche, c’est lui qui s’agrippe parfois. Ce que je veux dire, c’est que bien évidemment, je n’ai donné aucun coup !« 

Souhaitant mettre les choses au clair, Francis Lalanne a dévoilé : « Alors je raconte l’histoire, je suis au stand de première démocratie (…) Là, les gars arrivent, même pas bonjour, rien, ils me mettent le micro dans le nez, et là, j’ai compris. J’ai vu que c’était Quotidien. Là, je sais pourquoi ils sont là, je sais ce qu’ils vont faire des images. Alors le problème, c’est que dans ces cas-là, c’est bâbord-tribord. Qu’est-ce que je fais ? Est-ce que je le dégage tout de suite, je dis que je ne veux pas parler avec lui. Je sais qu’il va me piéger là-dessus, qu’il va surfer là-dessus… Enfin, c’est une méthode qu’ils emploient pour mettre les gens en difficulté. Et donc je me dis : ‘Francis, ne fais pas de procès d’intention à ce garçon, il n’a pas de bonnes manières, il n’a pas dit bonjour, il ne s’est pas excusé de s’être immiscé dans la conversation, mais écoutes la question qu’il va te poser.’ Et là, il fait comme ils font d’habitude. Il fait semblant de me poser une question pour me mettre à l’aise.« 

Francis Lalanne : « Leur intérêt c’est de faire du buzz »

Face à Cyril Hanouna, le chanteur a rappelé que l’on peut l’entendre dire sur la vidéo qu’il n’autorise pas que son image soit utilisée. Il a également révélé qu’il avait tout de suite appeler le diffuseur et la société de production pour leur répéter. Pour conclure, Francis Lalanne a ajouté : « Je vais attaquer les prétendus journalistes, je vais également attaquer la maison de production puisqu’elle n’a pas accepté mon refus de donner mon autorisation de diffusion et je vais également attaquer la chaîne parce qu’elle a été informé que je refusais de donner mon autorisation de diffusion et elle l’a diffusé quand même. » Alors que l’animateur lui a demandé quel était l’intérêt de leur démarche, il a simplement répondu : « Leur intérêt ? C’est que leur audimat est en train de baisser alors que le tien monte. Donc leur intérêt c’est de faire du buzz (…) Ils ont certainement intérêt à mettre les gens à mal pour faire de l’audience, c’est ce qu’ils pensent être leur intérêt, la preuve que non puisque leur audience baisse.« 

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/francis-lalanne-accuse-d-avoir-agresse-un-journaliste-de-quotidien-le-chanteur-a-porte-plainte-1332233

Laisser un commentaire