Une femme trouve la mort sur la voie ferroviaire à Batchenga dans la Lékié

0 9

Des sources locales à lebledparle.com, la dame jusqu’ici non identifiée, âgée d’une quarantaine, a été mortellement percutée par l’engin alors qu’elle tentait de traverser le chemin de fer.


Train Camrail (c) Droits réservés

Une femme a trouvé la mort sur la voie ferrée, à Batchenga dans le département de la Lékié, région du Centre. Des informations à notre rédaction font état de ce que victime a été percutée dans la nuit du 7 au 8 juin 2021 par le train couchette 191 parti de Yaoundé à destination de Ngaoundéré.

« Les restes du corps de la victime, jusqu’ici non identifiée, sont déposés à la morgue de l’hôpital de district d’Obala. Le Commissaire de la police spéciale des chemins de fer de Yaoundé prie toute personne qui serait à la recherche d’un membre de sa famille de sexe féminin et âgée d’environ 40 ans, de passer au siège du commissariat de la police spéciale des chemins de fer de Yaoundé, pour orientation », apprend-on.

Le 1er mai 2021 la Cameroon Railways (Camrail) annonçait dans un communiqué qu’une personne a perdu la vie et quatre autres sorties blessées d’un accident survenu au PK 278+500 entre les gares d’Obala et de Yaoundé Olembé.

D’après le communiqué du concessionnaire des chemins de fer au Cameroun signé a cette période, un « véhicule de marque Toyota Camry, châssis 485942 » s’était retrouvé sur la voie ferrée en se faisant percuter par le train 192 VE reliant Ngaoundéré à Yaoundé, « malgré le freinage d’urgence engagé par le conducteur ».

La filiale du groupe Bolloré qui peine à standardiser le peu de passages à niveau construits sur certains points du territoire national, accuse régulièrement les populations d’avoir créé des « traversées clandestines de la voie ferrée », et de ne pas respecter « les règles de sécurité lors de la traversée de ladite voie ».

Le 27 mars, au passage à niveau du PK 191+750 entre Ngoumou et Makak, trois femmes avaient perdu la vie dans une collision entre leur véhicule et un train de la Camrail.

« En totale violation des règles élémentaires de sécurité, le conducteur du véhicule de marque Toyota, châssis numéro 042109, s’est immobilisé de manière incompréhensible sur le voie ferrée (…) après avoir pourtant ralenti à l’approche du train H006 avant de s’engager brusquement », avait expliqué Camrail dans un communiqué rendu public deux jours plus tard.

Avant de conclure que « le conducteur de la locomotive qui klaxonnait avec insistance depuis la distance réglementaire a alors engagé le freinage d’urgence, mais n’a malheureusement pu éviter l’impact avec le véhicule dont les vitres étaient complètement fermées. À la suite de cet acte qui a causé des pertes en vies humaines et des dégâts sur la voie ferrée, une enquête a été ouverte par les autorités compétentes ».


Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/bled/1121014-une-femme-trouve-la-mort-sur-la-voie-ferroviaire-a-batchenga-dans-la-lekie

Laisser un commentaire