pourquoi Martin Luther Njanga Njoh a été placé en détention – Jeune Afrique

0 47

Un guichet de la Commercial Bank of Cameroon.

Un guichet de la Commercial Bank of Cameroon. © Maboup

Le Tribunal criminel spécial a ordonné la mise en détention de l’ancien administrateur provisoire de la Commercial Bank of Cameroon (CBC). Le banquier est poursuivi par l’État pour des avantages indus qu’il aurait perçus entre 2009 et 2013, lors de son passage à la tête de l’entreprise.


Plusieurs fois entendu par les enquêteurs du Tribunal criminel spécial (TCS), il n’avait jamais été mis en garde à vue. Le 3 juin, Martin Luther Njanga Njoh, ancien administrateur provisoire de la Commercial Bank of Cameroon (CBC), a été placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Kondengui, après dix heures passées dans les bureaux de cette juridiction chargée de l’examen des crimes économiques.

Convoqué pour une confrontation avec les représentants de l’État du Cameroun et de la CBC, rien ne présageait de l’arrestation de celui qui avait conduit avec succès la restructuration de cette banque jadis plongée dans la tourmente et placée sous administration provisoire en 2009. Mais au tribunal, Njanga Njoh et ses avocats ont eu droit, à la place de la réunion attendue, à une notification du juge d’instruction portant sur sa mise en détention, ce vendredi 4 juin, après plus de sept heures d’attente. Il est inculpé pour « détournement de deniers publics », du fait que la CBC est sous le giron de l’État du Cameroun qui en est devenu le principal actionnaire depuis la restructuration de son capital.

Douze ans de procédures

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1183557/societe/cameroun-pourquoi-martin-luther-njanga-njoh-a-ete-place-en-detention/

Laisser un commentaire