Les hommes avec un grand nez ont tendance à avoir un pénis plus grand révèle une étude – SANTE PLUS MAG

0 180

Dès l’adolescence, les jeunes hommes ont tendance comparer leur sexe à celui de leurs amis ou à celui des stars de l’industrie pornographique. À l’instar du célèbre acteur italien Rocco Siffredi, certains rêvent d’augmenter la taille de leur membre viril pour booster leur égo et multiplier les conquêtes sexuelles. Et bien que certains aient des dimensions normales, ils peuvent parfois développer des complexes autour de la grosseur ou de la longueur de leur sexe. Dans les cas extrêmes, certains hommes vont jusqu’à faire des expériences dangereuses pour avoir un plus gros pénis, comme cet artiste qui y injecte du Viagra pour bénéficier d’un allongement de son membre. 

Désormais, c’est une étude surprenante relayée par le Daily Mail qui suggère que les hommes qui ont de gros nez auraient des pénis plus volumineux. Éclairages. 

Une étude s’intéresse à la taille du nez et celle du pénis – Source : Fatherly

Les hommes au gros nez ont-ils des pénis plus gros ?

Une étude publiée dans la revue Basic and Clinical Andrology révèle que la taille du nez d’un homme pourrait être un indicateur des dimensions de sa verge. Pour étudier l’influence de la taille de l’organe nasal sur celle du sexe masculin, des chercheurs japonais se sont appuyés sur des observations menées sur 126 cadavres âgés de 30 à 50 ans. L’analyse a porté sur la taille du pénis flasque et la taille du pénis étiré, le poids corporel, la taille de la personne et la taille de son nez. 

La recherche a montré que les hommes ayant de gros nez avaient une circonférence du pénis supérieure aux autres. “Le fait que la taille du nez soit liée à la longueur pénis dressé suggère qu’il est possible que la longueur du pénis ne soit pas déterminée par l’âge, la taille ou le poids corporel, mais bien avant la naissance”, ont déclaré les chercheurs. Ainsi, il a été établi que les hommes qui ont un grand nez ont une longueur pénienne de 13,4 centimètres en érection alors que ceux qui ont un nez de taille moyenne ont un pénis d’environ 10,3 centimètres. Les chercheurs ont également mesuré la distance entre les yeux et le nez.

Les chercheurs ont mesuré la distance entre les yeux et la pointe du nez – Source : Daily Mail 

Ainsi, les scientifiques ont révélé que les hommes qui avaient un nez de près de 5 centimètres avaient un pénis d’environ 11,4 centimètres en érection. Toutefois, malgré ce constat, les chercheurs n’ont pas pu expliquer la corrélation entre la longueur du nez et celle du pénis. Ainsi, cette étude a été purement observationnelle et les résultats sont à prendre avec des pincettes. 

“Cette étude est la première à démontrer la relation entre la longueur du pénis dressé et la taille du nez, mais elle se limite aux cadavres mâles japonais, et la raison pour laquelle la longueur du pénis dressé et la taille du nez sont liées n’est pas toujours claire”, précisent les chercheurs. 

La puberté est une période semée d’angoisse pour certains

Dans la croyance collective, un pénis trop petit serait gage d’impuissance ou de mauvaise performance sexuelle. Certains pensent que pour faire l’amour à une femme et lui assurer un plaisir sexuel inouï, le sexe en érection doit être suffisamment volumineux pour assurer une pénétration profonde. Dans ce sens, les personnes de sexe masculin ont tendance à complexer autour de la taille de leur pénis à un moment ou à un autre de leur vie. Généralement, c’est après la puberté que la majorité des hommes se veulent sexuellement attrayants et peuvent se poser des questions concernant les mensurations de leur pénis en érection. Chez les adolescents qui atteignent l’âge de la puberté, la testostérone participe au développement de l’appareil génital masculin et à l’apparition de la libido. En sus, cette hormone joue un rôle dans les testicules puisqu’elle est essentielle à la maturation des spermatozoïdes. Durant ce moment clé de la vie d’un jeune homme, ce dernier se laisse souvent aller pour la première fois à l’excitation et explore alors la masturbation pour expérimenter les premières éjaculations. Lorsque les corps caverneux se gorgent de sang, ils assurent la rigidité du pénis. Plus l’excitation monte, plus le pénis augmente de volume. Le retour veineux se retrouve alors “bloqué” jusqu’à l’éjaculation. Après un premier orgasme en solitaire, un jeune homme peut chercher à avoir son premier rapport sexuel. Mais encore une fois, certains adolescents peuvent présenter des doutes, des interrogations et des peurs concernant la taille du sexe masculin. Par ailleurs, ceux qui ont un petit pénis ou un micropénis peuvent angoisser à l’idée d’avoir leur première relation sexuelle. 

La longueur du pénis influence-t-elle la vie sexuelle ? 

Les hommes peuvent se rassurer : pour donner du plaisir à une femme, la taille du pénis n’est pas un facteur déterminant. L’importance des dimensions des organes génitaux n’est qu’une construction de l’esprit émanant des injonctions sociales et des films pornographiques. Ceux qui souhaitent gagner quelques centimètres ou étirer leur pénis pour accroître la taille de ce muscle en optant pour une intervention chirurgicale se heurtent à une grave erreur. Un pénis de taille moyenne de quelques centimètres peut suffire à faire jouir une femme. Et pour cause, les dimensions moyennes d’un pénis varient entre 9 et 10 centimètres de longueur pour une circonférence moyenne de 9,31 centimètres, indique une étude publiée dans une revue d’urologie. Pour déterminer la taille moyenne du pénis, les chercheurs ont mesuré l’organe érectile de 15 521 sujets de sexe masculins âgés de 17 ans et plus. Ainsi, ils ont découvert que les mensurations varient entre 13 et 13,5 centimètres de long pour une grosseur moyenne de 11 à 12 centimètres

Ainsi, il semblerait qu’il n’y ait pas de taille idéale et qu’aucun homme n’a besoin d’avoir un membre de 17 centimètres pour avoir des relations sexuelles épanouissantes. Pour être satisfaits dans l’intimité, d’autres facteurs entrent en compte. En effet, pour faire jouir une femme et lui procurer un plaisir intense, il suffit d’avoir une sexualité alliant communication et bienveillance. Parfois, un engin volumineux peut irriter le vagin et engendrer une relation sexuelle plus douloureuse qu’agréable. En sachant que les effets de la taille du pénis sur le plaisir n’ont pas été prouvés, il est préférable d’adopter certaines astuces fiables pour veiller à la satisfaction sexuelle d’un couple. 

Améliorer sa vie sexuelle – Source : Readers’ Digest

Comment donner du plaisir à une femme ? 

Pour les femmes, l’idée selon laquelle la dimension plaisir dépend de la taille du pénis a été balayée grâce aux nombreuses études qui circulent sur le sujet. Et pour cause, nul besoin d’élargir la taille de son membre pour satisfaire sa partenaire ou d’avoir la “longueur idéale”. Un gros sexe ou un gland plus volumineux n’assurent pas des érections plus toniques, ne témoignent pas de la force masculine et n’influencent pas la qualité des rapports sexuels. En réalité, un organe pénien de petite taille peut procurer un plaisir intense à condition de savoir comment l’utiliser. Messieurs, voici tous nos conseils pour satisfaire une femme sans avoir à compter chaque centimètre :

  • Mettez l’accent sur les préliminaires

Les baisers, les caresses et les attouchements sont de mise pour augmenter le désir et favoriser l’orgasme. N’hésitez pas à caresser les fesses de votre conjointe, à lui susurrer des mots doux en lui effleurant le lobe de l’oreille et à parcourir tout son corps pour mieux connaître ses zones érogènes. 

  • Stimulez le clitoris de madame 

Vous avez probablement entendu dire qu’il existait un orgasme vaginal et un orgasme clitoridien. Pourtant, les spécialistes s’accordent à dire qu’une stimulation clitoridienne est essentielle pour faire monter une femme au septième ciel. “Solliciter cet organe au cours d’un rapport sexuel permet, dans l’immense majorité des cas, de déclencher un orgasme”, indique le Dr Sylvain Mimoun, sexologue. 

  • Expérimentez de nouvelles positions sexuelles

Si vous avez l’habitude de toujours faire l’amour en adoptant la position du missionnaire, il est temps de varier les plaisirs. Vous pouvez essayer la levrette, la cuillère encore l’andromaque pour éveiller tous ses sens et accentuer la montée orgasmique. N’hésitez pas à acheter un livre érotique pour exploiter différentes sources de plaisir. 

  • Éteignez vos écrans 

Selon une étude Ifop, les hommes âgés de moins de 35 ans qui passent beaucoup de temps devant leurs écrans ont plus de risques de présenter des troubles érectiles ou une baisse de la libido. Les hommes qui regardent souvent des vidéos pornographiques, qui scrutent les réseaux sociaux ou des films et séries en continu sont les plus touchés par ces problèmes sexuels. Ainsi, pour avoir une sexualité épanouissante, essayez de faire de votre chambre à coucher un lieu intime et romantique où les échanges et la complicité sont au rendez-vous. Si vous souhaitez regarder des films ou jouer à des jeux vidéos, allez dans votre salon. 

  • Surprenez votre partenaire 

Pour maintenir la flamme éveillée, il faut parfois savoir surprendre l’autre. N’hésitez pas à prévoir des soirées romantiques, à allumer des bougies, mettre une musique sensuelle ou un parfum aphrodisiaque pour privilégier une ambiance érotique propice aux câlins. Vous pouvez également proposer à votre partenaire un bain moussant et lui faire des massages pour la détendre et lui permettre de lâcher prise après une dure journée au travail.   

  • Optez pour une communication bienveillante 

La communication est la clé pour une sexualité épanouissante. Dans ce sens, exprimez vos attentes, vos envies et vos limites pour permettre à votre partenaire de mieux cerner vos besoins. Soyez dans l’écoute et l’empathie pour favoriser des échanges fructifiants.

Enfin, en cas de dysfonction érectile, d’éjaculation précoce ou de tout autre trouble qui préoccupe les sujets de sexe masculin, n’hésitez pas à consulter un sexologue à même de vous aider à remédier à ces conditions pour une sexualité plus épanouie.  

Cet article est apparu en premier sur https://www.santeplusmag.com/les-hommes-avec-un-grand-nez-ont-tendance-a-avoir-un-penis-plus-grand-revele-une-etude/

Laisser un commentaire