Total se ressource sur les plateaux Batéké (3/3) – Jeune Afrique

0 14

Plantation d’acacias mangium et auriculiformis sur les plateaux Batéké, au Congo.

Plantation d’acacias mangium et auriculiformis sur les plateaux Batéké, au Congo. © FNC

« Le casse-tête de la transition énergétique » (3/3). Le groupe de Patrick Pouyanné a lancé la plantation d’une forêt de 40 000 hectares à 200 km au nord de Brazzaville. Une première sur le continent pour l’entreprise.


Gaz, énergies renouvelables… Pour mener à bien leur transition énergétique, les majors peuvent activer un troisième levier avec les  solutions « à impact CO2 négatif » (puits de carbone) venant compenser les émissions résultant de leurs activités.

En Afrique, leurs efforts se concentrent sur les projets forestiers, notamment dans le cadre REDD+ (Reducing emissions from deforestation and forest degradation). Cette initiative des Nations unies s’appuie sur une méthodologie stricte et des certificateurs indépendants comme l’américain Verra (VCS).

Total a créé une filière -Nature based solutions – vouée à investir dans ces puits naturels. Dotée de 100 millions de dollars par an à partir de 2020, elle vise à capter, d’ici à 2030, cinq millions de tonnes de CO2 par an.

Une nouvelle forêt au Congo

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1154967/economie/serie-congo-total-se-ressource-sur-les-plateaux-bateke-3-3/

Laisser un commentaire