Ces enfants stars qui ont choisi le même métier que leur parent

0 21

Nombreux sont les enfants de stars en passe de devenir aussi célèbre que leurs illustres parents. Fils/fille de chanteur, d’actrice, ou de footballeur,  ils n’ont pas eu à hésiter longtemps quant à leur orientation professionnelle ! Nous sommes allés fouiller les pages de nos stars africaines et nous avons trouvé pour vous 15 Ces enfants stars qui ont choisi le même métier que leur parent…

  1. Etienne Eto’o Pineda

On sait tous qu’Etienne suit les pas de son papa ou peut -être fera encore mieux que lui. Samuel Eto’o a révélé lors d’une interview que son fils lui avait promis faire mieux que lui. Une décision qui a réjoui l’ancienne gloire du FC Barcelone car selon lui, un enfant devra faire mieux que ses parents. De fait un doublé d’Etienne Eto’o a permis au Cameroun de battre  le Mozambique 4-1 en février dernier, lors du dernier match de groupes des Lionceaux à la CAN U20.

  1. Regina Daniel

Regina Daniels naît le 10 octobre 2000 à Asaba, Nigéria. Elle commence à jouer à l’âge de sept ans, soutenue par sa mère, Rita Daniels, elle-même célèbre actrice et productrice de Nollywood, Regina Daniels fait du cinéma son métier. Devenue à son tour une grande actrice, Regina sait très bien interpréter ses rôles et peut s’intégrer dans n’importe quel personnages que lui donnent les réalisateurs et les producteurs de films nigérians.

  1. Kamala et Mina Eyango

Filles du célèbre artiste Prince Eyango qui a fait fureur dans les années 1980 et 1990 au Cameroun, C’est donc tout naturellement que les deux filles de celui que l’on surnommait le Prince des Montagnes se sont lancées dans la chanson en choisissant comme nom de groupe, leur patronyme Eyango. En 2018, c’est avec « Lingo » qu’elles se révélaient au grand public. Un an plus tard, elles ont mis sur le marché le titre « Ma Lova ». À noter que Kamala (25 ans) et Mina (23 ans) vivent toutes les deux en Californie (États-Unis) où elles sont allées poursuivre leurs études supérieures après avoir été à l’École américaine de Yaoundé.

  1. les frères Dro et Yani

En Haïti, les frères Dro et Yani, reprennent du service avec Vin Non. Dro et Yani, sont les fils cadets de Michel Martelly, icône de la musique sous le nom de Sweet Micky et surtout parce qu’il est l’ancien président de la République d’Haïti. Les deux garçons suivent les traces de leur célèbre père. Ils excellaient déjà dans le registre kompa depuis quelques années avant de s’offrir une pause. Le duo est aussi dynamique sur scène que sur les réseaux sociaux. En 2020, alors qu’on traversait la première vague de la pandémie de Covid-19, leur reprise du titre 40% de la chanteuse Aya Nakamura devenait virale et se hissait à la première place du palmarès des musiques du monde sur Apple Music en France.

  1. Isaac Drogba

Le fils de Didier, qui s’était lui révélé aux yeux du grand public en inscrivant 17 buts sous les couleurs de l’EAG en 2002-2003, est un attaquant droitier né à Vannes, le 15 décembre 2000 et formé à Chelsea (autre club où son paternel a marqué les esprits). Isaac Drogba a intégré lesU19 de l’Akademi en janvier 2021. Pour cette fin de saison, il évoluera avec le groupe U19 de Jean-Baptiste Le Bescond. Isaac fera-t-il mieux qu’on son père ? L’avenir et les statistiques nous le diront…

Commentaires

commentaires

Cet article est apparu en premier sur https://www.culturebene.com/66512-ces-enfants-stars-qui-ont-choisi-le-meme-metier-que-leur-parent.html

Laisser un commentaire