ESSEC-Douala: Un laboratoire des managers socialement responsable

0 256

ESSEC-Douala: une business school résolument tournée vers la RSE et le développement durable.

 

Les Entreprises/ Organisations des siècles avenirs n’auront pas d’autre choix que de s’inscrire dans démarche de responsabilité sociale de l’entreprise (RSE).

Les étudiant de l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et commerciales (ESSEC) de l’Université de Douala au Cameroun.

Henry Mintzberg disait: «On ne fabrique pas des managers dans une salle de cours. (…) Les managers apprennent mieux dans leur milieu naturel».

Les disciples du temple par excellence du management (l’ESSEC) qui ont saisi dans le fond  cette pensée  le traduiront dorénavant  en réalité, c’est ainsi que sous l’impulsion du Centre d’Incubation des Entreprises (CIE) et la dynamique collective des étudiants des 7 options de la filière « Etudes Professionnelles Approfondies » (EPA) s’organisera pour la première fois de l’histoire  le 01 mai 2021 la Journée de la Responsabilité Sociétale du Manager Essecois (JRSME) sous le thème: « Inscrire notre patrimoine commun (l’ESSEC) dans une démarche de durabilité: un devoir du manager essecois ».

Une initiative saluée de toute part par l’administration, car au menu des activités il y’aura un seul fait marquant, qui  cristallise tous les esprits.

Le témoignage de l’amour que portent  les étudiants  à l’ESSEC et aux valeurs Essecoises; ce grand amour sera magnifié au travers d’une séance de nettoyage, d’assainissement, d’épuration, de brossage, d’époussetage,  de toilettage, de dégraissage, de curage et de passage au peigne fin des amphithéâtres 100 et 200, des jardin Nord, Sud, Est et Ouest, du forum, de la bibliothèque,28 bureaux administratifs, 12 couloirs, 7 toilettes, 2 escaliers et 16 salles de cours passeront au peigne fin.

Ainsi entrent des managers dans l’histoire en s’inscrivant en droite ligne dans la durabilité autour des piliers du développement durable que sont: le Social, l’Ecologique et l’Economique.

 

Présentation générale de l’Université de Douala

L’Université de Douala, comme ses six (6) autres consœurs de l’Etat du Cameroun, a été créée et organisée par le décret présidentiel n° 93/030 du 19 janvier 1993.
Elle hérite des structures du Centre universitaire alors composé de l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC-1977) et de l’Ecole Normale d’Enseignement Technique (ENSET-1979) fondé le 28 avril 1977 puis transformé en Université le 13 avril 1992 à la suite du décret n° 92/74 portant transformation des centres universitaires en universités.
Avec environ 40.000 étudiants, 600 enseignants et presqu’autant de personnels administratifs et d’appui pour le compte de l’année académique 2009/2010, l’Université de Douala, plus de 10 ans après la réforme universitaire, se présente incontestablement comme l’une des plus grandes, grâce à ses onze (11) établissements fonctionnels (sur les 11 prévus conformément au décret de janvier 1993), mais aussi comme leader en matière de professionnalisation au Cameroun avec soixante-douze (72) filières professionnelles.
L’Université de Douala est répartie sur six (6) sites :
1- Le quartier Bassa « Cité-SIC » qui abrite le campus principal constitué par l’ensemble des services centraux de l’institution, la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines (FLSH), la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP), la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Appliquée (FSEGA), l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC) et la Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques (FMSP).
2- Le campus de Ndogbong où sont logés l’Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique (ENSET), l’Institut Universitaire de Technologie (IUT), la Faculté de Sciences (FS), la Faculté de Génie Industriel (FGI) et la Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques (FMSP).
3- Le Campus d’Akwa où sont logés les Ecoles doctorales, le CEPAMOQ et l’Académie internet
4- Le site de Nkongsamba abrite l’Institut des Beaux-Arts (IBA)
5- Le site de Yabassi loge l’Institut des Sciences Halieutiques (ISH)
6- Le sixième site, dont la pose de la première pierre des travaux de construction de la Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques (FMSP) et la Faculté de Génie Industriel (FGI) a eu lieu le 25 janvier 2011, est situé à Logbessou.
Les onze (11) Etablissements de l’Université de Douala sont :
2- L’Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique (ENSET)
3- L’Ecole Normale Supérieure Polytechnique de Douala (ENSPD) ancienne Faculté de Génie Industriel (FGI)
4- La Faculté de Médecine et Sciences Pharmaceutiques (FMSP)
5- L’Institut Universitaire de Technologie (IUT)
6- L’Institut des Beaux-Arts (IBA)
7- L’Institut des Sciences Halieutiques (ISH)
8- La Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH)
9- La Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP)
10- La Faculté des Sciences (FS)
11- La Faculté des Sciences Economiques et Gestion Appliquée (FSEGA)

 

Cet article a été sponsorisé par le CLUB DES ENTREPRENEURS DE L’ESSEC « C2E ».

 

 

Laisser un commentaire