Vidéo d’une femme lynchée en public pour avoir parlé à un homme au téléphone

0 115

Vidéo d’une femme lynchée en public pour avoir parlé à un homme au téléphone

 

Une Afghane a reçu 40 coups de fouets après avoir été surprise en train de parler à un homme au téléphone.

La vidéo de cette sentence insoutenable montre la femme amenée par un homme à la barbe blanche au milieu d’un cercle formé où la punition a été infligée par trois anciens de la tribu devant des dizaines de spectateurs, uniquement des hommes.

Pendant qu’elle est fouettée, on entend la femme implorer la pitié. « Je me repens, c’est ma faute, j’ai merdé » crie la femme en se tordant sous sa burqa.

La vidéo prise près d’Herat a été publiée sur Facebook le 13 avril mais elle remonte à la fin 2020. Elle vient donner une forte illustration de la persistance des « tribunaux » talibans, pourtant interdits.

Le jeune homme qui lui a parlé au téléphone a également été arrêté et détenu dans une prison, selon France 24.

Atefa Ghafouri, une militante des droits des femmes à Herat, a déclaré à France 24 : « Tous les hommes qui assistent à cette exécution sont des citoyens ordinaires, des habitants du coin. Beaucoup d’Afghans, notamment dans les régions rurales, se tournent vers ces tribunaux. Dans beaucoup de régions d’Afghanistan, l’État est inexistant, il n’y a pas de cour de justice où aller déposer une plainte. Et même quand les cours existent, les procédures sont longues et chères, parce qu’il faut payer des pots-de-vin pour qu’on travaille sur votre dossier.

Malheureusement, la seule alternative, rapide et gratuite, ce sont les tribunaux talibans. Les gens y trouvent des solutions pour les conflits du quotidien, et ces tribunaux se créent ainsi leur propre légitimité. Les Talibans y appliquent leurs règles, dont les premières victimes sont les femmes. »

Cette candidate « insupportable » de The Voice exaspère tous les téléspectateurs

Cet article est apparu en premier  sur : https://www.afrikmag.com
Laisser un commentaire