« drones de riz », une mini-révolution dans la riziculture ouest-africaine – Jeune Afrique

0 13

Drone dans une plantation de palmiers à huile, à Tiassale, en Côte d’Ivoire.

Drone dans une plantation de palmiers à huile, à Tiassale, en Côte d’Ivoire. © Luc Gnago/REUTERS

Longtemps réservés au secteur de la sécurité, les engins volants se révèlent aussi d’excellents outils agricoles. Leur usage est en train de révolutionner la riziculture au Togo.


Pour le traitement phytosanitaire de ses dix hectares de culture de riz à Assomé, un village du sud du Togo,  Adenyo Koffi  a opté pour les drones pulvérisateurs. L’utilisation de ces engins agricoles volants revient moins cher à Adenyo, qui dépense aujourd’hui 80 000 F CFA (122 euros) contre 150 000 F CFA pour un traitement à la main de son champ chaque saison.

Le drone réduit également le temps passé à traiter les rizières manuellement – 15 minutes par hectare au lieu de trois heures –, ainsi que les dangers liés à l’inhalation des produits sanitaires par les travailleurs agricoles.

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/mag/1134776/economie/togo-drones-de-riz-une-mini-revolution-dans-la-riziculture-ouest-africaine/

Laisser un commentaire