Andrew Ross, le goût de la performance à l’identité « 1759 » – CAMEROON CEO – people

0 11

Sa parole est rare mais ses performances résonnent au-delà des frontières camerounaises. Andrew Ross combine un solide mélange de compétences et fait partie des 50 acteurs de l’économie camerounaise ayant marqué l’année 2020 par la qualité de leur travail. L’industrie des boissons sur les marchés africains n’a aucun secret pour lui. Son parcours est parsemé d’expériences significatives dans les plus grandes entreprises brassicoles d’Afrique (Nigéria, Ethiopie, Zambie). Depuis son arrivée à la tête de Guinness Cameroun voici bientôt Trois ans, l’entreprise n’a pas cessé de se réinventer et les producteurs locaux de Sorgho ont même vu leurs chiffres d’affaires augmenter, puisque 65% des ingrédients utilisés par la firme sont des produits locaux. Une nouvelle qui devrait ravir les consommateurs de la partie septentrionale du pays, attachés à l’arôme de la célèbre « 1759 ». Le manager Sud-Africain sait que la notoriété de la marque est établie et il est déterminé à l’entretenir. L’urgence étant de renforcer le positionnement de l’entreprise sur le marché brassicole local, d’autant plus que le Cameroun est devenu en 54 ans, le 5ème marché du groupe Diageo dans le monde et le 2ème en Afrique.

Il est commun de reconnaitre que les camerounais aiment savourer la bière et déguster des spiritueux. Dans le domaine agroalimentaire local, l’industrie brassicole se positionne donc comme un pôle économiquement important. Ce secteur issu d’une longue tradition est inondé par la concurrence et commande aux managers, dynamisme et ouverture aux technologies modernes. C’est dans ce domaine qu’excelle Andrew Ross, le Directeur Général de Diageo Cameroun, réputé d’une détermination implacable.

Ce manager Sud-Africain dispose d’une grande expérience dans le redressement des performances des entreprises brassicoles. Il n’a d’ailleurs connu que cet univers dans sa carrière professionnelle.

C’est dans son pays d’origine qu’il fait ses premiers pas. Après l’obtention d’un MBA à la Gordon Institute of Business Science (une école de commerce affiliée à l’université de Pretoria), il est recruté comme chef de district de la South African Breweries, l’un des plus grands brasseurs du pays de Nelson Mandela. L’aventure durera 4 ans, avant qu’il ne s’installe en terres zambiennes en qualité de Directeur des Ventes et de la Distribution de la Zambian Breweries.

Son culte de la performance et son goût du challenge le conduisent ensuite dans d’autres pays d’Afrique comme au Nigéria où il est nommé Directeur Général de l’une des grandes entreprises brassicoles d’Afrique : l’International Breweries. Après plus de deux ans passés à la tête de ce groupe Nigérian, il s’envole pour l’Éthiopie et y occupe le poste de Directeur des Ventes de la Dashen Brewery Share Company.

Sa connaissance du secteur séduit les dirigeants de l’entreprise britannique Diageo qui décide de le porter à la tête de la filiale camerounaise pour renforcer le positionnement de la firme sur le marché local. Les résultats ne vont pas tarder et l’enthousiasme autour de la marque GUINNESS va renaitre. Très vite, l’entreprise introduit de nouvelles formes de marketing sur le marché de la bière, permettant ainsi à de nombreux jeunes talentueux de trouver un emploi décent et de s’offrir la chance de réussir leur carrière professionnelle. Elle mise également sur la proximité avec les producteurs locaux, notamment ceux qui s’investissent dans le Sorgho. La relation s’avère fructueuse et toutes les parties en sortent gagnantes.

Une belle réussite qui annonce des lendemains chantants. Le lancement tout récemment de la toute première unité d’embouteillage de liqueurs en Afrique Centrale n’est qu’un avant-goût de ce qu’Andrew Ross nous réserve dans l’avenir.  Guinness Cameroun tient enfin son SHÉRIF !
WordPress:J’aime chargement…

Articles similaires

Cet article est apparu en premier sur https://cameroonceo.com/2021/04/22/andrew-ross-le-gout-de-la-performance-a-lidentite-1759/

Laisser un commentaire