Coline Berry affirme que son père Richard lui a “demandé pardon”

0 11

En janvier dernier, Coline Berry déposait une plainte contre son père Richard Berry pour « viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant » et « corruption de mineur ». Des accusations que Richard Berry a toujours nié publiquement, les qualifiant même « d’immondes ». Pourtant, il semblerait qu’auprès de sa fille il n’ait pas totalement réfuté les faits. En effet, sur les ondes d’Europe 1 ce mercredi 3 mars, Coline Berry révèle que son père lui a même « demandé pardon » à la suite d’échanges qu’elle aurait eu avec lui ces dernières semaines : « Il m’a demandé pardon, là il nie les faits en bloc mais c’est pas la réalité, ce qu’il a du mal à assumer c’est sa responsabilité en se défaussant sur d’autres personnes » a-t-elle confié avant d’ajouter : « Il refuse cette association de l’inceste comme si il mettait cela sur le compte d’un crime et de la pédophilie, c’est surtout ça qu’il a refusé d’accepter et donc forcèment la souffrance que ça a pu générer chez moi ».

Le 15 février dernier, elle révélait déjà à France info avoir eu des échanges avec son père : « Soit il minimise [les faits], en les considérant comme anecdotiques. Soit il considère que c’est de la faute de Jeane Manson, dont il aurait subi la liberté sexuelle. Ou alors je suis traitée de folle » avait-elle déclaré.

Coline Berry prête à pardonner son père ?

Si elle a décidé d’attaquer son géniteur en justice, la fille de Catherine Hiegel se dit tout de même prête à lui accorder son pardon, s’il venait à reconnaître les faits. Avant d’entamer ses démarches judiciaires, elle avait déjà essayé de lui tendre la main « des dizaines et des dizaines de fois, dans le privé », en vain. Elle reconnaît donc au micro d’Europe 1 qu’elle n’a plus eu d’autre choix que de le confronter publiquement : « C’est le continuum d’une souffrance qui ne fait que s’additionner au fil des années. (…) Je me suis vraiment sentie ne pas avoir le choix que de faire ça. » Aujourd’hui, celle qui refuse de passer pour une « folle » ou une personne « instable », espère réussir à retrouver « une forme de paix » par le biais de cette enquête, tandis qu’elle explique vivre « un paradoxe d’amour et de souffrance » : « C’est toujours mon père et je l’aime. Ce n’est pas parce qu’on a fait des choses monstrueuses à un moment qu’on est un monstre ».

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/coline-berry-affirme-que-son-pere-richard-lui-a-demande-pardon-1259606

Laisser un commentaire