« Une nouvelle arnaque avec la pièce de 2 euros » avertit la Police – SANTE PLUS MAG

0 1 219

Si l’on peut se faire accoster dans la rue pour aider un individu à trouver son chemin ou fournir un renseignement, certaines ruses peuvent passer inaperçues et nous coûter des biens précieux. En l’occurrence, les montres de luxe semblent être ciblées par les instigateurs de cette arnaque. Voici en quoi consiste leur procédé. 

Ils ont utilisé une pièce de deux euros

C’est à Strasbourg, dans le Bas-Rhin que la police a observé la recrudescence de cette escroquerie particulière et a décidé d’avertir les habitants via les réseaux sociaux le 4 juillet dernier. Selon France 3, celle-ci consiste pour celui qui cherche à dérober un passant à lui demander d’échanger une pièce de 2 euros contre deux pièces d’1 euro. Le but ? Profiter de cette interaction pour voler la montre de la personne abordée. 

Mise en garde de la police – Source : Twitter/France 3

Facile mais redoutable, cette pratique a donc fait l’objet d’une mise en garde de la police sur Twitter. Et pour cause, nous sommes nombreux à relâcher notre vigilance face à des requêtes qui semblent légitimes. Selon le 20 Minutes, deux suspects ont été interpellés le même mois à Strasbourg par les autorités, soupçonnés d’être impliqués dans ces vols. Leurs cibles : des personnes vulnérables ou âgées. D’après les autorités, le préjudice total des biens dérobés depuis les premiers signalements en 2018 avoisine les 120 000 euros, avec des montres d’une valeur allant de 2000 à 35 000 euros. Au moment des faits, nos confrères révèlent que les deux suspects devaient passer devant un juge en comparution immédiate. Le suspect principal aurait par ailleurs reconnu être en grande partie coupable des accusations à son encontre. 

Le vol de montres de luxe, un fléau qui peut impliquer de la violence

Dans un article paru le 13 février, Le Parisien met en avant l’ampleur de ce phénomène non exclusif à la ville de Strasbourg. En effet, si les méthodes diffèrent, les montres de luxe semblent privilégiées par des groupes parfois très violents pour s’emparer de leur butin. A paris notamment, où le fléau semble endémique, de faux policiers auraient roué de coups un automobiliste avant de lui dérober sa montre, ses papiers d’identité et 3 millions de données bancaires grâce à son ordinateur. Un autre exemple cité par nos confrères concerne trois individus âgés de 19 à 25 ans, qui auraient tenté quelques jours plus tôt de dérober une montre de luxe dans le 20ème arrondissement de la capitale. À savoir que ces arnaques peuvent même se dérouler en ligne, notamment pour voler l’identité des internautes.

Se protéger des pickpockets – Source : Travelandleisure

Les bons gestes à adopter pour se protéger des pickpockets

En promenade, installés sur une terrasse ou dans les transports en commun, il existe des mesures de précaution à prendre pour décourager les pickpockets, dont la cible privilégiée est souvent les grandes villes. Et les plus jeunes ne sont pas à négliger. Vous pouvez aussi sensibiliser les enfants au danger en leur posant certaines questions. Relayés par la Maaf, voici les bons gestes à adopter pour éviter ces vols qui peuvent passer inaperçus :

  • Portez votre sac en bandoulière ou à l’avant
  • Mettez votre téléphone dans un sac fermé ou dans votre poche avant
  • Ne le posez pas de manière évidente sur la table d’un endroit public (café, restaurant…)
  • Ne placez pas votre sac sur le dossier de la chaise
  • Evitez de sortir avec plus d’argent que vous n’en aurez besoin
  • Privilégiez les kits main libre lorsque vous parlez au téléphone

Il peut également s’avérer utile de connaître les méthodes courantes utilisées par les pickpockets pour dérober des objets de valeur. Ces dernières impliquent 

  • Le dos à dos dans les lieux publics : dans un restaurant ou un café, le voleur s’assied dos à la chaise d’un client pour être à proximité du contenu des poches d’une veste.
  • Le collé-serré dans les transports : en cas d’affluence, le pickpocket peut se rapprocher de manière étroite et en profiter pour dérober un objet de valeur.
  • La fausse pétition dans la rue : cette méthode peut être utilisée pour détourner votre attention pendant qu’un complice fouille vos poches.

Cette liste est bien entendu non exhaustive car de nouvelles méthodes peuvent voir le jour, comme l’a mis en avant l’avertissement des autorités cet été. 

Cet article est apparu en premier sur https://www.santeplusmag.com/une-nouvelle-arnaque-avec-la-piece-de-2-euros-avertit-la-police/

Laisser un commentaire