la nouvelle vie du détenu VIP Saïd Bouteflika à El Harrach – Jeune Afrique

0 886

Le frère de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika a été transféré à la prison d’El Harrach.

Le frère de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika a été transféré à la prison d’El Harrach. © Zebar

Après avoir été acquitté par le tribunal militaire, le 3 janvier, le frère cadet de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika a été transféré de la prison militaire de Blida à celle d’El Harrach. Voici le nouveau régime carcéral auquel il est soumis.


Dès son arrivée dans cet établissement pénitencier de la banlieue d’Alger, Saïd Bouteflika, 63 ans, a été placé à l’isolement en raison des mesures sanitaires liées au Covid-19. La mise en quarantaine de l’ancien puissant conseiller à la présidence, acquitté de l’accusation de « complot contre l’armée et l’autorité de l’État » pour laquelle il avait été condamné à quinze ans de prison, a pris fin le 17 janvier.

Son transfèrement fait suite à une décision du juge d’instruction du tribunal d’Alger de le placer sous mandat de dépôt avant son procès en appel, dans le cadre de l’affaire du financement de la campagne pour un cinquième mandat de son frère aîné, le président déchu Abdelaziz Bouteflika.

Saïd Bouteflika occupe une cellule individuelle dans le pavillon réservé aux VIP, qui y purgent des peines ou sont en attente de jugement.

Codétenus et visites

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1107565/politique/algerie-la-nouvelle-vie-du-detenu-vip-said-bouteflika-a-el-harrach/?utm_source=jeuneafrique&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=flux-rss-jeune-afrique-15-05-2018

Laisser un commentaire