Air France joue l’équilibriste avec Malabo et Brazzaville – Jeune Afrique

0 113

Un appareil Air France vu depuis la tour de contrôle de l’aéroport LSS à Dakar.

Un appareil Air France vu depuis la tour de contrôle de l’aéroport LSS à Dakar. © Guillaume BASSINET pour JA

La compagnie française, qui voit déjà son planning de vols aminci par la crise du Covid, doit composer avec les autorités équato-guinéennes et congolaises pour maintenir son calendrier.


Le prochain vol Paris-Malabo, prévu pour le 14 janvier, aura-t-il bien lieu ? À quelques heures du décollage, les tractations vont bon train entre les autorités équato-guinéennes et les représentants de la compagnie française. Fin décembre, afin de lutter contre le Covid-19 et notamment d’éviter que le nouveau variant britannique de la maladie ne gagne le territoire national, le ministère équato-guinéen de l’Aviation civile a durci les obligations sanitaires des compagnies qui desservent le pays.

Celles-ci, dont les vols sont temporairement limités par décret à une desserte par semaine, doivent en outre présenter des test PCR négatifs pour l’ensemble de leur personnel à l’arrivée à Malabo, faute de quoi les professionnels ne peuvent quitter leur avion, que ce soit pour transiter par les installations aéroportuaires ou pour passer la nuit dans la ville de Malabo.

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1103702/economie/afrique-centrale-air-france-joue-lequilibriste-avec-malabo-et-brazzaville/?utm_source=jeuneafrique&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=flux-rss-jeune-afrique-15-05-2018

Laisser un commentaire