Côte d’Ivoire : La politique de scolarisation obligatoire peine à porter ses fruits.

0 3

La politique de scolarisation obligatoire lancée par Alassane Ouattara en 2015 peine à porter ses fruits.

Depuis 2015, l’école est devenue obligatoire pour tous les enfants ivoiriens âgés de 6 à 16 ans. C’était une priorité d’Alassane Ouattara depuis son accession à la présidence. Mais, avant de pouvoir rendre l’école obligatoire pour les élèves du primaire et les collégiens, encore fallait-il aménager assez de salles de classe et recruter assez d’enseignants pour les accueillir.

Dotée pour sa mise en œuvre d’un budget de 700 milliards de F CFA (plus de 1 milliard d’euros), cette politique de scolarisation obligatoire (PSO) visait à « donner à toutes les filles et à tous les fils » de Côte d’Ivoire « le droit à l’éducation et à une formation de qualité ». « En cinq ans, nous avons ouvert davantage de classes qu’au cours des vingt années précédentes », soulignait Alassane Ouattara en 2018.

Les données fournies par la ministre de l’Éducation nationale, Kandia Camara, ont cependant révélé que 30 % des enfants âgés de 6 à 11 ans demeuraient hors du système scolaire en 2017.

source : https://www.jeuneafrique.com/1039526/societe/serie-cote-divoire-une-education-a-refaire-8-10/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.