Alain Chabat : sa fille Louise pousse un énorme coup de gueule sur les diktats de la minceur

0 17

Chaque été, alors que les magazines féminins continuent de mettre en avant des jeunes femmes fines, celles qui ont des formes se sentent souvent mise de côté. D’autant plus que de nombreuses marques de vêtements discriminent les femmes à grande taille. En vacances en Corse depuis début juillet, Louise Chabat, la fille du célèbre comédien et réalisateur Alain Chabat, a souhaité ouvrir le débat en expliquant avoir des difficultés à trouver des maillots de bain à sa taille. En story, c’est visiblement agacée que la jeune femme de 32 ans a expliqué : « J’ai deux maillots cette année qui sont du L. Comment ça se passe pour les femmes, enfin le reste des Françaises qui font du 42, du 44, du 46 ? C’est quoi le game des marques de maillots de bain ? Des marques en général, mais du coup là, je me suis fait la réflexion parce que moi, je porte du L donc le reste du monde porte quoi ? C’est quand même un truc de ouf, soit tu fais du 36, 38, 40, soit tu vas te faire enculer en enfer.« 

En l’espace de quelques minutes, celle qui propose des séances de psychothérapie et de coaching à distance a reçu de nombreux témoignages qu’elle a relayé dans sa story. On peut ainsi lire des jeunes femmes lui écrire : « C’est spécifique à la France les petites tailles » ; ou encore : « Ce qui est difficile, c’est de trouver du qualitatif grandes tailles… » En publiant un cliché en maillot de bain, Louise Chabat a ajouté : « J’ai cru comprendre que les rayons ‘plus-size’ avaient disparus des grandes enseignes donc impossible d’essayer en magasin quand on fait du 42 ou plus NON MAIS ALLOOOOOOOOOOOOOO. Certaines me disent qu’elles n’achètent même plus de maillot tellement c’est cher (30% de + en moyenne que n’importe quelle autre fringue en taille 34-40) ON RÊVE. D’autres me disent qu’il n’y a que des marques ‘mémères’ qui taillent grand. Bref l’enfer. (…) Je croyais que l’argent guidait le business, mais là, ils en perdent en discriminant la majorité ! Why?« 

« La Fashion Industry on se réveille !!! »

Si de nombreux anonymes ont appuyé les propos de la jeune femme en relayant leurs histoires, Marilou Berry a liké la publication de Louise Chabat. De son côté, la comédienne Charlotte Gaccio a partagé : « Amen meuf ! J’achète presque plus rien, ni en vrai, ni en France, c’est quand même dommage. » Quelques jours plus tôt, la fille de Michèle Bernier avait en effet partagé un cliché où elle avait écrit en légende : « C’est pas parce que t’es plutôt gaulée comme Ursula que t’as pas le droit de te prendre pour Ariel. » En colère, Louise Chabat a terminé en déclarant : « On continue, on lâche rien ! On gueule : la Fashion Industry on se réveille !!!« 

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/alain-chabat-sa-fille-louise-pousse-un-enorme-coup-de-gueule-sur-les-diktats-de-1153284

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.