L’Iran lance des missiles sur une maquette d’un porte-avions américain

0 21

L’Iran lance des missiles sur une maquette d’un porte-avions américain

 

L’Iran a lancé des missiles sur une maquette d’un porte-avions américain dans le détroit stratégique d’Ormuz.

L’exercice comprenait des tirs si violents que l’armée américaine a temporairement mis deux bases régionales en alerte.

La marine américaine a condamné le « comportement irresponsable et imprudent de l’Iran », le qualifiant de tentative « d’intimider et de contraindre ».

L’exercice intervient à un moment de tension accrue entre Téhéran et Washington dans les eaux du Golfe.

L'armée iranienne tire un missile visant la répliqueCopyright de l’imageEPA
LégendeL’armée iranienne tire un missile visant la réplique

Les exercices – nommés Prophète Mohammed 14 – ont été diffusés à la télévision publique.

La maquette – qui ressemble à un porte-avions que les États-Unis naviguent régulièrement dans le Golfe – est représentée avec des avions de combat factices de chaque côté de sa piste d’atterrissage. Des missiles sont ensuite lancés sous différents angles, dont certains visent le porte-avions.

Un autre missile tiré depuis un hélicoptère semble toucher le côté du faux navire de guerre.

« Ce qui a été montré aujourd’hui dans ces exercices, au niveau des forces aérospatiales et navales, était tout à fait offensif », a déclaré le commandant des Gardiens de la révolution iranienne, le général de division Hossein Salami à la télévision d’Etat.

Un missile est tiré depuis la terreCopyright de l’imageEPA
LégendeDes missiles ont également été tirés depuis la terre
Des soldats iraniens sautent sur le faux porte-avionsCopyright de l’imageEPA
LégendeDes soldats iraniens ont sauté sur le faux porte-avions

Des tirs de missiles balistiques ont été détectés et ont conduit les troupes américaines à être mises en alerte aux EAU et au Qatar, a déclaré l’armée américaine.

« La marine américaine mène des exercices défensifs avec nos partenaires pour promouvoir la sécurité maritime à l’appui de la liberté de navigation; alors que l’Iran mène des exercices offensifs, en tentant d’intimider et de contraindre », a déclaré le commandant Rebecca Rebarich, porte-parole de la cinquième flotte de la marine américaine basée à Bahreïn.

Cet article est apparu en premier  sur : https://www.bbc.com/news/world-middle-east-53575874?intlink_from_url=https://www.bbc.com/news/world&link_location=live-reporting-story

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.