Claire Bahi et l’église : une histoire d’amour sincère!

0 20

Auparavant Reine du coupé-décalé, Claire Bahi est désormais appelée à servir Dieu. Perdue dans les activités du monde, l’ex femme du coupé- décalé vit mieux à présent.

De son vrai nom Claire Kehoua Bailly pour ceux qui ne l’a connaissent pas, elle est une chanteuse Ivoirienne et une des rares stars féminines du coupé-décalé.

En effet, Claire Bahi qui anciennement, vivait une vie sans merci et au détriment des gens du monde, se voit transformer radicalement de la tête aux pieds.

Histoire de faire comprendre que, Dieu appelle ses enfants, leur donne une seconde chance au point de produire de bons fruits.

Claire Bahi et ses nouvelles photos montrent visuellement qu’elle est d’un autre monde. Ne l’a-t-elle pas dit ? Dans son morceau sorti récemment, intitulé «Je t’ai eu».

L’ex-première dame du coupé décalé s’adresse au diable avec une ironie, de sorte à laisser entendre dans le chant : «Je croyais que ma vie était à toi, Satan, mais je t’ai eu oh».

Pour elle, vaudrait mieux chanter pour Dieu, le créateur universel, plutôt que de servir le diable qui est pourtant, la créature du Divin.

Pour la petite histoire, Claire Bahi, la mémé du coupé-décalé s’est reconvertie en chantre de l’Eternel. Le 14 septembre 2019, à l’occasion de son premier concert live marquant ses 10 ans de carrière au palais de la culture d’Abidjan.

En tout cas, pour ses fans c’est déjà une bonne chose et ils trouvent que cette dernière est plus ravissante ainsi. Ils ont même profiter pour prodiguer quelques conseils.

«Ma sœur du courage et fais attention car il y a aussi des crocodiles dans les églises. Prie ton Dieu», «puisse notre seigneur Dieu être ton guide si t’es vraiment sincère !!!»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.