Ibrahima Ba (Facebook) : « 2Africa sera l’un des plus grands câbles sous-marin au monde » – Jeune Afrique

0 0

Ibrahima Ba, responsable des investissements de Facebook dans les infrastructures de réseaux dans les pays émergents.

Ibrahima Ba, responsable des investissements de Facebook dans les infrastructures de réseaux dans les pays émergents. © Facebook

Les coulisses du projet de câble 2Africa détaillés, en exclusivité, par Ibrahima Ba, chargé des investissements dans les infrastructures de réseaux pour les pays émergents chez Facebook.


D’ici trois à quatre ans, l’Afrique disposera d’une nouvelle autoroute de l’information. Financé par un consortium privé composé de Facebook, de six opérateurs de télécommunications (China Mobile International, MTN Global Connect, Orange, Saudi Telecom Company, Telecom Egypt Vodafone) et du consortium WIOCC qui gère plusieurs câble internet sous-marin et de la fibre optique terrestre en Afrique, le nouveau câble sous-marin de fibre optique baptisé 2Africa doit être installé par le Français Alcatel Submarine Networks (ASN). Entourant le continent sur 37 000 kilomètres, il doit permettre de connecter 16 pays africains au reste du monde.

Initié par le réseau social de Mark Zuckerberg, le projet de câble baptisé à l’origine Simba doit fournir une capacité pouvant atteindre 180 terabits par seconde soit trois fois les capacités compilées des câbles déjà existants autour du continent (WACS,

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.