Mali : les conditions de détention de Soumaïla Cissé, toujours aux mains des jihadistes – Jeune Afrique

0 0

Soumaïla Cissé à Bamako, le 15 juin 2018.

Soumaïla Cissé à Bamako, le 15 juin 2018. © Nicolas Réméné pour JA

Tandis qu’Amadou Kolossi a été libéré par ses ravisseurs le 10 mai, Soumaïla Cissé reste retenu par le même groupe jihadiste. De retour dans sa ville, le maire de Koumaïra a livré des détails sur leurs conditions de détention.


Selon nos informations, Amadou Kolossi et Soumaïla Cissé ont été détenus par les mêmes hommes de la katiba Macina, d’Amadou Koufa. Tous deux ont passé la plus grande partie de leur temps attachés sous le même arbre.

« Amadou Kolossi est encore sous le choc, mais il va bien », confie un membre de la famille du maire de Koumaïra. Ce dernier avait invité le chef de l’opposition à faire campagne dans sa commune le jour où celui-ci a été enlevé, le 25 mars. Kolossi a ensuite été le principal médiateur dans les négociations toujours en cours pour la libération de Soumaïla Cissé.

Problèmes nutritionnels

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.