La foire d’art contemporain 1-54 en ligne… Et pourquoi pas ? – Jeune Afrique

0 0

Depuis le 6 mai, il est possible de visiter virtuellement la manifestation 1-54, initialement prévue à New York. On aurait tort de s’en priver.


C’est une expérience étonnante, mais elle offre bien des avantages. Depuis quelques jours, il est possible de visiter en ligne sur le site Artsy.net la foire d’art contemporain africain 1-54, qui devait initalement se tenir à Industria (New York, West Village) à partir du 6 mai. Contempler de l’art à travers la petite fenêtre d’un écran de smartphone ou d’ordinateur, hérésie ? Acheter une œuvre sans l’ausculter de près sous toutes les coutures, sacrilège ? En ces temps de pandémie et de confinement, peut-être faut-il revoir nos manières de penser et de collectionner. Sans souhaiter que l’expérience ne dure trop, il faut bien reconnaître que le format proposé par l’équipe de la Marocaine Touria El Glaoui ouvre de nouvelles perspectives… notamment pratiques.

Plus de 600 œuvres

Une foire d’art, c’est une sorte de supermarché de la création où l’on erre nez en l’air et yeux en alerte, ouverts à la surprise, au coup de cœur, voire au coup de foudre. Cette balade en liberté, elle est possible en ligne bien entendu : il suffit de laisser glisser son doigt ou sa souris de galerie en galerie, comme lors d’une visite réelle où l’on passe de l’une à l’autre en suivant les travées. Moins agréable, sans doute, mais mieux que rien.

Cependant, la visite virtuelle, c’est aussi la possibilité de choisir son excursion dans une menu déroulant simple et clair et de décider de la direction à suivre. Ainsi, les aficionados de la peinture peuvent choisir la section « Paintings », les mordus de photo la section « Photography » et ainsi de suite pour les œuvres sur papier, les installations, les vidéos, les sculptures…

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.